Cours/Séminaire
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Samir BOUHARAOUA (Réalisation), Franck DELPECH (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Béatrice de Pastre (Intervention), Philippe Ragel (Intervention), Yves Reboul (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Béatrice de Pastre, Philippe Ragel, Yves Reboul. UT2J. (2014, 12 décembre). Cinéma, adaptation, restauration : autour des "Misérables" d’Henri Fescourt (1925) / Yves Reboul, Béatrice de Pastre , in Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/81719. (Consultée le 22 février 2024)

Cinéma, adaptation, restauration : autour des "Misérables" d’Henri Fescourt (1925) / Yves Reboul, Béatrice de Pastre

Réalisation : 12 décembre 2014 - Mise en ligne : 12 décembre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cinéma, adaptation, restauration : autour des Misérables d’Henri Fescourt (1925) / Yves Reboul, Béatrice de Pastre, in 2ème séance du séminaire "Le passé au présent : les passeurs du patrimoine. 1. Conservation, transmission" organisé, sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse, par le laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, 12 décembre 2015.

Connu jusqu’à présent uniquement en noir et blanc et dans une version de courte durée, le film d’Henri Fescourt "Les Misérables" -adapté du roman de Victor Hugo- a fait l'objet d'une restauration qui lui a permis de retrouver sa durée initiale (6 heures, en 4 actes) et la richesse des différentes techniques de couleurs utilisées son réalisateur afin d'être restitué dans une version très proche de celle présentée aux spectateurs en 1925, qualifiée à l’époque de "chef d’œuvre de la cinématographie mondiale". Grâce à une facture esthétique classique, une narration filmique maîtrisée et un montage aussi efficace que discret, le film Les Misérables d'Henri Fescourt adapte et transmet fidèlement le texte de l'oeuvre de Victor Hugo, tout en se conformant à une image assez conventionnelle du grand écrivain.

Table ronde présentée et animée par Philippe RAGEL, maître de conférences HDR d'histoire et d'esthétique du cinéma, Université Toulouse-Jean-Jaurès.Intervenants- Franck LOIRET, directeur délégué de la Cinémathèque de Toulouse,- Jean-Yves LAURICHESSE, professeur de littérature (Université Toulouse-Jean-Jaurès, campus Mirail), - Béatrice de PASTRE, directrice des collections aux Centre National de la Cinématographie, - Yves Reboul, spécialiste de littérature du XIXe siècle et de cinéma.

Intervention
Thème
Documentation

AUZAS, Vincent, LOUIS, Stéphanie-Emmanuelle, SCHMIDT, Nicolas (2014). Patrimoines et images animées, Conserveries mémorielles, 16, septembre 2014. [En ligne : https://cm.revues.org/2013].

LOUIS, Stéphanie-Emmanuelle (2014). Le musée au pluriel (1944-1968). Faire voir le patrimoine cinématographique en France à l’heure de l’expansion cinéphile. Thèse de doctorat en Histoire et civilisations, Paris, École des hautes études en sciences sociales.

LE ROY, Éric (2013). Cinémathèques et archives du film. Paris, Éditions Armand Colin, 210 p.

MORISSEY, Priska, RUIVO, Céline (dirs) (2013). Le cinéma en couleurs : usages et procédés avant la fin des années 1950, 1895. Revue d’Histoire du Cinéma, 71, hiver 2013.

DE PASTRE Béatrice, LE ROY, Éric (dirs) (2008). 1969-2009 Les Archives françaises du film. Histoire, collections, restaurations. Paris, Éditions du CNC, 224 p.

BASTIDE, Bernard (2006). Les misérables d’Henri Fescourt, in Mireille Gamel, Michel SERCEAU(dirs), "Le Victor Hugo des cinéastes", Paris, Éditions Corlet, CinémAction, 119, 28-33.

FESCOURT, Henri, BOUQUET, Jean-Louis [1925-26] (2006). L’idée et l’écran, opinions sur le cinéma, Perpignan, Institut Jean Vigo, revue Archives, 99, novembre 2006.

LATARJET, Bernard, VERNET, Marc (2006). A qui appartient la patrimoine cinématographique ?, Patrimoines, 2, 28-35.

GLEIZES, Delphine (2005). L'œuvre de Victor Hugo à l'écran : des rayons et des ombres. Presses Université Laval, 285 p.

DE PASTRE Béatrice, DUBOST, Monique, MASSIT-FOLLÉA, Françoise (2004). Cinéma pédagogique et scientifique. A la redécouverte des archives. Paris, ENS Éditions, 133 p.

PAÏNI, Dominique (2002). Le temps exposé : le cinéma, de la salle au musée. Paris, Éditions Les Cahiers du cinéma, 142 p.

BORDE, Raymond (1992). La découverte du cinéma oublié et le métier d'explorateur du patrimoine, Revue de la cinémathèque, 15, février-avril 1992, 8-12.

BORDE, Raymond (1983). Les cinémathèques. Lausanne, l'Âge d'homme, coll. Cinéma vivant, 259 p. [rééd. Éditions Ramsay Poche, 1999].

BEYLIE, Claude, LACASSIN, Francis (1967). Fescourt. Paris, Éditions L'Avant-Scène Cinéma, coll. Anthologie du cinéma, 26, 52 p.

FESCOURT, Henri (1959). La Foi et les Montagnes ou le 7e art au passé. Paris, Éditions Paul Montel, 495 p.

MIRBEL, Jean de (1925).  FESCOURT Henri : à propos des Misérables  (entretien), Cinémagazine, 15, 10 avril 1925, 75-76.

Les Misérables de Victor Hugo. Film de Henri Fescourt : plaquette de présentation (1925). 12 p. [En ligne : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b52505118f/f3.image.r=FESCOURT%20Mis%C3%A9rables].

Dans la même collection