Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jean JIMENEZ (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Nicolas Latsanopoulos (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Nicolas Latsanopoulos. UT2J. (2017, 17 octobre). La face cachée de la ligne : les apports du relevé graphique à l’étude du Codex Borbonicus / Nicolas Latsanopoulos , in Lumières sur le Codex Borbonicus. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/99459. (Consultée le 26 février 2024)

La face cachée de la ligne : les apports du relevé graphique à l’étude du Codex Borbonicus / Nicolas Latsanopoulos

Réalisation : 17 octobre 2017 - Mise en ligne : 17 octobre 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

La face cachée de la ligne : les apports du relevé graphique à l’étude du Codex Borbonicus / Nicolas Latsanopoulos, in journée d'études "Lumières sur le Codex Borbonicus. De l'historien au physiciens, lectures croisées" organisée par le Centre de recherche sur la conservation (CRC), le Centre d'études ibériques et ibéro-américaines (CEIIBA) de l'Université Toulouse Jean Jaurès et la Fondation des sciences du patrimoine. Paris, Palais du Louvre, 17 octobre 2017.Illustration : Codex borbonicus, page 12 (détail).

Journée d'études autour du Codex borbonicus, un précieux manuscrit méso-américain du début du XVIème siècle. Il est conservé depuis 1826 à Paris, dans la bibliothèque de l’Assemblée Nationale au Palais Bourbon d'où il tire son nom. Il s'agit d'un codex pictographique remarquablepar son format (39×40cm) composé de 36 pages et mesurant 14 mètres de long une fois déplié. Il s'agit d'un calendrier divinatoire et rituel aztèque pour la célébration des fêtes comportant des centaines de figures animales mythiques et des personnages religieux ou participants aux rituels aztèques ainsi que des annotations en espagnol. Il a fait l’objet, depuis 2010, de plusieurs études scientifiques, notamment sur le papier et les encres utilisés et, depuis 2013,d’une étude physico-chimique.

Intervention
Thème
Discipline :
Documentation

LATSANOPOULOS, Nicolas, GOEPFERT, Nicolas (2017). Un mélange des genres plus qu’ordinaire : panorama de l’hybridité homme-animal en Mésoamérique et dans les Andes, in Pascale Linant de Bellefonds, Agnès Rouveret (dirs), L’Homme-animal dans les arts visuels : image et créatures hybrides dans le temps et dans l’espace, Paris, Les Belles Lettres / Presses Universitaires de Paris Nanterre, 50-61. [En ligne : http://www.academia.edu/34413062/Lhomme-animal_dans_les_arts_visuels].

POTTIER, Fabien (2017). Étude des matières picturales du Codex Borbonicus-Apport des spectroscopies non-invasives à la codicologie. Thèse de doctorat en Chimie physique, théorique et analytique. Université de Cergy Pontoise (UCP), 316 p. [En ligne : http://www.theses.fr/2017CERG0908].

LATSANOPOULOS, Nicolas (2011). De chair et de plumes : données sur le symbolisme du dindon dans la culture Aztèque, in Nathalie Ragot, Sylvie Peperstraete, Guilhem Olivier (dirs), La quête du Serpent à Plumes. Arts et religions de l’Amérique Précolombienne. Hommage à Michel Graulich, Turnhout (Belgique), Éditions Brepols, 81-101. [En ligne : https://www.brepolsonline.net/doi/pdf/10.1484/M.BEHE-EB.4.00256].

DÍAZ, Gisele, RODGERS, Alan (1993). The Codex Borgia: A Full-Color Restoration of the Ancient Mexican Manuscript. Mineola (New York), Dover Publications Inc., 96 p.

VILLACORTA, Antonio, VILLACORTA, Carlos (1933). Codices Mayas. Dresdensis, Peresianus, Tro-Cortesianus. Reproduction y comentario, Tipografia Nacionál. Guatemala, Tipograf. Nacional, 450 p. [rééd. en 1976].

> Voir aussi la bibliographie générale à télécharger dans l'onglet "Documents".

Dans la même collection