Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jean JIMENEZ (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Sylvie Peperstraete (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Sylvie Peperstraete. UT2J. (2017, 17 octobre). Les acteurs des rites dans le Codex Borbonicus. « El papa mayor, q. no salio sino a el gran sacrifico » / Sylvie Peperstraete , in Lumières sur le Codex Borbonicus. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/99465. (Consultée le 29 février 2024)

Les acteurs des rites dans le Codex Borbonicus. « El papa mayor, q. no salio sino a el gran sacrifico » / Sylvie Peperstraete

Réalisation : 17 octobre 2017 - Mise en ligne : 17 octobre 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

« El papa mayor, q. no salio sino a el gran sacrifico ». Les acteurs des rites dans le Codex Borbonicus / Sylvie Peperstraete, in journée d'études "Lumières sur le Codex Borbonicus. De l'historien au physiciens, lectures croisées" organisée par le Centre de recherche sur la conservation (CRC), le Centre d'études ibériques et ibéro-américaines (CEIIBA) de l'Université Toulouse Jean Jaurès et la Fondation des sciences du patrimoine. Paris, Palais du Louvre, 17 octobre 2017.Illustration : Codex Borbonicus, p.12 (détail).

Journée d'études autour du Codex borbonicus, un précieux manuscrit méso-américain du début du XVIème siècle. Il est conservé depuis 1826 à Paris, dans la bibliothèque de l’Assemblée Nationale au Palais Bourbon d'où il tire son nom. Il s'agit d'un codex pictographique remarquablepar son format (39×40cm) composé de 36 pages et mesurant 14 mètres de longune fois déplié. Il s'agit d'un calendrier divinatoire et rituel aztèque pourla célébration des fêtes comportant des centaines de figures animales mythiqueset des personnages religieux ou participants aux rituels aztèques ainsi que desannotations en espagnol. Il a fait l’objet, depuis 2010, de plusieurs étudesscientifiques, notamment sur le papier et les encres utilisés et, depuis 2013,d’une étude physico-chimique.La communication de Sylvie Peperstraete s'attache à l'iconographie des personnages peints du codex Borbonicus représentés dans les scènes de cérémonies rituelles (prétres ou victimes sacrificielles personnifiant des divinités, danseurs, guerriers ou simples participants au rite). Une étude s'appuyant aussi sur les textes du Codex de Florence, lui permet de dégager deux axes de recherche : ce que peut nous apprendre le Codex Borbonicus sur les acteurs des rituels dans le monde nahua et ce que l'on peut en déduire sur le contexte de réalisation du codex Borbonicus.

Intervention
Thème
Discipline :
Documentation

PEPERSTRAETE, Sylvie (2018). Les prêtres indigènes dans les récits des conquistadores de Mexico, in E. Roulet (dir.), Conquistadores, négriers et inquisiteurs. Trois figures majeures du monde colonial américain, XVIe-XVIIIe siècles. Hommages à Bernard Grunberg, Paris, Éditions L’Harmattan, 233-252.

PEPERSTRAETE, Sylvie (2017). Le Codex Borbonicus ou la datation d'un manuscrit rituel aztèque. Observatoire des Religions et de la Laïcité (ORELA), 7 novembre 2017.[En ligne : http://www.o-re-la.org/index.php/analyses/item/2056-le-codex-borbonicus-ou-la-datation-d%E2%80%99un-manuscrit-rituel-azt%C3%A8que].

PEPERSTRAETE, Sylvie (2015). Teteo et ixiptlahuan. Les dieux aztèques et leur iconographie, Koregos. Revue et encyclopédie multimédia des arts, reporticle, 39, 10 juillet 2015. [En ligne : http://www.koregos.org/fr/sylvie-peperstraete_teteo-et-ixiptlahuan/].

DUPEY GARCIA, Élodie (2010). Les couleurs dans les pratiques et les représentations des Nahuas du Mexique central (XIVe-XVIe siècles). Thèse de doctorat en Sciences religieuses. Paris, École pratique des hautes études (EPHE), 476 p.

LÓPEZ AUSTIN, Alfredo (1983). 1983 Nota sobre la fusión y la fisión de los dioses en el panteón mexica, Anales de Antropología 20, tomo II, 75-87. [En ligne : http://www.mesoweb.com/about/articles/Fusion.pdf].

SAHAGÚN, Bernardino de [1565-1570] (1588). Historia general de las cosas de Nueva España. Traduction et annotations de Denis Jourdanet et Remi Simeon. Paris, G. Masson Editeur, 898 p. [En ligne : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56006542] ou Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. [En ligne : https://www.wdl.org/fr/item/10096/].

> Voir aussi la bibliographie générale à télécharger dans l'onglet "Documents".

Dans la même collection