Canal-U

Mon compte
Institut d'études avancées de Paris

le langage totalitaire


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/iea_paris/embed.1/le_langage_totalitaire.55805?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Institut d'études avancées de Paris
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

le langage totalitaire

Une théorie qui se prétend totalement explicative est une théorie totalitaire. Le langage est alors organisé autour d'une seule référence, qu'elle soit religieuse, laïque ou scientifique. Le chef, le penseur est la seule référence. Théorie du UN, il n'y a pas de place pour l'argumentation qui est aussitôt ressentie comme agressive ou blasphématoire. On assiste alors à une dérive du langage, simplifié, récité comme un slogan ou une publicité. Les mots, en changeant de sens ne désignent plus les mêmes choses. Ce langage est généralement très bien accueilli, car il donne des certitudes et une sensation d'évidence qui arrête la pensée.
Entre un débat démocratique qui sème le doute et un langage totalitaire qui impose une vérité, où en est-on aujourd'hui ?
 
Boris Cyrulnik est neuropsychiatre et psychanalyste. Spécialiste d’éthologie, il s’est intéressé à la façon dont les êtres humains parvenaient à surmonter des traumatismes, et a popularisé la notion de « résilience ».

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte