Canal-U

Mon compte
LIMSI

Bilinguismes et compliance phonique


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/limsi/embed.1/bilinguismes_et_compliance_phonique.32477?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
LIMSI
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Bilinguismes et compliance phonique

JEP-TALN-RECITAL 2016 - Vendredi 8 juillet 2016

Session commune JEP/TALN 3

Bilinguismes et compliance phonique

Marie Philippart de Foy, Véronique Delvaux, Kathy Huet, Myriam Piccaluga, Rima Rabeh and Bernard Harmegnies

Résumé : Certains types de bilinguisme pourraient avoir un impact positif sur l’apprentissage phonique et faciliter l’acquisition d’une L3. Certains bilingues pourraient donc présenter une meilleure compliance phonique (aptitude à produire des sons de parole non familiers) que les monolingues. Les données de quatre sujets bilingues ont été recueillies lors d’une tâche de reproduction de voyelles synthétiques précédée d’une phase de production de voyelles en langue maternelle (paradigme développé par Huet et al., 2012). Trois indices ont été calculés et comparés à ceux obtenus par des monolingues francophones lors d’une étude précédente (Delvaux et al., 2014). Les résultats n’ont pas révélé de différence significative entre monolingues et bilingues. Toutefois, le classement des bilingues variait d’un indice à l’autre, suggérant des profils plus diversifiés que chez les monolingues. En conclusion, ces résultats confirment la complexité de la compliance phonique, en particulier chez des locuteurs bilingues, et soulignent l’intérêt d’une approche multi-componentielle dans l’évaluation cette aptitude ainsi que le besoin d’ajustements ultérieurs de la réflexion théorique sous-jacente.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte