Canal-U

Mon compte
Réseau Thématique de Recherche Milieux & Diversité

Développement d'un indice génétique de fragmentation des habitats aquatiques : de la théorie à un outil opérationnel


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/rtr_midi/embed.1/developpement_d_un_indice_genetique_de_fragmentation_des_habitats_aquatiques_de_la_theorie_a_un_outil_operationnel.58675?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Développement d'un indice génétique de fragmentation des habitats aquatiques : de la théorie à un outil opérationnel

5e colloque des Zones Ateliers – CNRS 

2000-2020, 20 ans de recherche du Réseau des Zones Ateliers

SESSION 7 -Trajectoires des hydrosystèmes,entre artificialisation et renaturation


Développement d'un indice génétique de fragmentation des habitats aquatiques : de la théorie à un outil opérationnel (ZA PYGAR)

Simon Blanchet ∗ 1, Jérôme Prunier 2, Nicolas Poulet 3, Vincent Dubut 4


1  Station d’Ecologie Théorique et Expérimentale  du CNRS à Moulis (SETE) –  CNRS : UMR5321 –  2 route du CNRS,  F-09200  Moulis, France

2  Station d’Ecologie Théorique et Expérimentale  du CNRS à Moulis –  CNRS : UMR5321 –  France

3  Office français de la biodiversité –  Office Francais de la Biodiversité  (OFB)  –  France

4  Institut méditerranéen  de biodiversité et d´cologie  marine et continentale –  Avignon Université : UMR7263,  Aix Marseille Université : UMR7263,  Institut de recherche pour le développement  [IRD] : UMR237 : UMR7263,  Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7263 –  France


Résumé

La fragmentation par les barrières artificielles est une menace importante pour la biodiversité des eaux douces.  Atténuer les conséquences négatives de la fragmentation est primmordial et il est désormais essentiel pour les gestionnaires de l’environnement de bénéficier d’une estimation précise de l’impact individuel des seuils et barrages sur la continuité écologique en rivière.  Bien que l’estimation indirecte de la continuité écologique à l’aide de données moléculaires constitue une approche prometteuse, elle reste confrontée à plusieurs contraintes empêchant une quantifi- cation standardisée et individuelle des effets des barrières. En effet, les niveaux de différenciation génétique observés de part et d’autre des obstacles dépendent  à la fois de l’âge de l’obstacle et de la taille effective des populations qu’il  sépare,  ce qui rend difficiles les comparaisons entre les obstacles.  Ici, nous avons développé en partenariat avec les gestionnaires de l’environnement un indice normalisé de connectivité génétique (FINDEX),  permettant une évaluation absolue et indépendante des effets individuels des obstacles sur la continuité écologique. Le FINDEX est le rapport standardisé (exprimé  en pourcentage)  entre la différenciation génétique observée entre des paires de populations situées de part et d’autre  d’un obstacle et la différenciation génétique attendue si cet obstacle empêchait complètement  le flux génétique.  La différenciation génétique attendue est calculée à partir de simulations prenant en compte à la fois l’âge de la barrière et la taille effective des populations ciblées.  À l’aide d’ensembles de données empiriques simulés et empiriques, nous avons testé la validité et évaluer les limites du FINDEX. Nous avons démontré qu’il permet de quantifier les effets génétiques de la fragmentation seulement quelques générations après la création de la barrière et qu’il fournit des comparaisons valables entre des populations (ou espèces)  de différentes tailles de population efficaces et des obstacles d’âges  différents.  Le calcul du FINDEX nécessite peu de travail de terrain et peu de données génotypiques.  Cela fait du FINDEX un outil prometteur  pour les gestionnaires afin de restaurer la connectivité  et à évaluer l’efficacité des programmes de restauration. Lors de cette présentation nous présenterons le dévelopement de cet indice et comment il sera utilisé dans une étude multidisciplinaire en cours.


--

Programme et recueil des résumés à télécharger dans l'onglet documents ci-dessus.

Toutes les informations sur le site du colloque :

https://20ans-rza.sciencesconf.org/resource/page/id/5


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte