Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

California ou la découverte de l'Amérique / Jean-Michel Maulpoix


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/california_ou_la_decouverte_de_l_amerique_jean_michel_maulpoix.4148?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

California ou la découverte de l'Amérique / Jean-Michel Maulpoix

California ou la découverte de l'Amérique, lecture de Jean-Michel Maulpoix. In colloque international L'Art de la Ville / The Art of the City" organisé par l'équipe de recherche "Cultures Anglo-Saxonnes" (CAS) de l'Université de Toulouse-Le Mirail, 6-8 novembre 2008.

Jean-Michel Maulpoix lit un texte de sa plume, par lequel il narre poétiquement son voyage aux État-Unis en 1993. Parti chargé de représentations de l'Amérique alimentées par le cinéma et la littérature, il découvre l'espace américain dans une rencontre avec la ville de Los Angeles, ses boulevards, son campus universitaire, ses restaurants, la côte atlantique... attentif à ses sensations : "cette ville n'a pas de substance. L'excitation passée, j'en découvre le vide. Je ne peux m'appuyer sur rien, je ne parviens pas à m'orienter. Nulle part je ne parviens à isoler quelque élément qui me donnerait l'échelle de l'ensemble, le mode d'emploi, la direction à prendre. Tout flotte, libre d'attache. Me voici égaré dans une civilisation qui paraît avoir subi une gigantesque psychanalyse et qui l'inflige à son tour à quiconque la découvre." En correspondance avec l'intervention de Jean-Luc Nancy dans ce même colloque, l'auteur parle de mouvement, de passage, de circulation... Il remarque "dans cette mégapole, on n'existe pas quand on ne circule pas." Plus loin, "tout le long de la mer, entre Santa Monica et Venice, on circule, on patine. On court, on roule, on glisse à la surface de sa propre vie. Ou plutôt de la vie tout court, qui ne semble plus être celle de quelqu'un. On roule sur la Californie."

* Illustration du programme et de la séquence vidéo de Lionel Tréboit, 2009.


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Déambuler, dériver, errer dans le Paris de Modiano / Régine Robin
 'Who wrote the bit about the buffalo?': Edgelands and the question of joint authorship / Michael Symmons Roberts, Paul Farley
 Suburbia-An Archaelogy of the Moment : welcome address / Nathalie Cochoy, Marie-Christine Jaillet
 Suburbia: utopie ou cauchemar ? L'analyse critique de la banlieue américaine dans la recherche géographique, urbanistique et philosophique de 1950 à nos jours / Bruce Bégout
 A True Home to Return To: Navigating Physical Social and Moral Landscape in War Fiction / Phil Klay
 Pour une écoute des bruits de la pensée / François Noudelmann
 En quoi la poésie contemporaine peut-elle être dite encore "pastorale" ? / Jean-Claude Pinson
 Entretien avec Richard Powers
 Les métamorphoses de la fiction / Jacques Rancière
 Suburbex. L'exploration suburbaine : errance et anonymat / Bruce Bégout
 An Interview with Steven Millhauser
 Style et colère : juger les formes de vie / Marielle Macé
 Politique du deuil, poétique du deuil / Philippe Forest
 La photo contre l’image / Laurent Jenny
 Entretien avec Bruno Latour. L'oeuvre de Richard Powers
 Tendances actuelles de la géographie littéraire / Michel Collot
 Long Poems in our Time: Numbers, Genres, Encounters / Rachel Blau Duplessis
 (Women writing) The Modernist Line / Cristanne Miller
 Bilingual Poetry Reading : Abigail Lang, Elizabeth Willis, Rachel Blau DuPlessis
 Pour une poétique de nos jours / Michel Deguy
 L'immédiatement vivant, suivre les voies du monde animal / Jean-Christophe Bailly
 Lecture de poésie anglophone : David Herd, Jane Augustine, Michael Heller
 Extraire la beauté du trivial / Jean-Michel Maulpoix
 Lecture bilingue... / Lisa Robertson, Pascal Poyet
 Lecture de poésie américaine : Rosmarie et Keith Waldrop
 Emile Zola`s Myth of Paris / Karlheinz Stierle
 Recording Time, the Movement of sound in the City / Lisa Robertson
 Benjamin, architect / Sony Devabhaktuni
 Corps de/dans la ville / Jean-Luc Nancy
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte