Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Des ordres et désordre dans le cinéma de Marcela Said / Laurence Mullaly, Marcela Said


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/des_ordres_et_desordre_dans_le_cinema_de_marcela_said_laurence_mullaly_marcela_said.14273?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Des ordres et désordre dans le cinéma de Marcela Said / Laurence Mullaly, Marcela Said

Des ordres et désordre dans le cinéma de Marcela Said / Laurence Mullaly,  Marcela Said. In "Femmes de cinéma : Filmer le politique", Atelier 2 de "Cinéma, genre et politique", organisé par l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC) de l'Université Toulouse II-Le Mirail et le Festival Cinélatino 2014 pour les 26e Rencontres de Toulouse. Autour du film "El verano de los peces voladores" en présence de la réalisatrice du film, Marcela Said.

Comme le rappelle Anne Castaing, les études de genre ne sont pas un long fleuve tranquille mais s’inscrivent et se déploient dans une histoire en train de se re-faire. Depuis le milieu des années 80, au sein des études féministes, les études subalternes remettent en cause « l’ethnocentrisme du discours académique occidental et de ses visées universalistes » (C. Spivak « Can the Subaltern Speak » (1988)), et interrogent les modalités de représentation capables de rendre leur voix aux femmes subalternes rendues muettes par l’histoire.
« Cette dénonciation vise certes à promouvoir un féminisme racialement, socialement et sexuellement conscient, qui a pour « ennemi principal » la somme des systèmes d’oppression des pays occidentaux. Néanmoins, elle vise également à la construction d’un « féminisme postcolonial », d’un discours féministe « postcolonialement » conscient qui tienne compte de l’articulation entre oppression de genre, oppression de classe/caste/ethnie/race, mais également oppression géographique et historique comme prolongement des discours impérialistes ou orientalistes. » (Anne Castaing, 2013).

Les féministes du Tiers Monde ont effet relevé les failles des études postcoloniales qui continuaient d’ignorer les spécificités des individus femmes noyées au sein du groupe des colonisés. Les études subalternes oeuvrent à l’avènement institutionnel de savoirs situés et pratiquent l’intersectionnalité, qui a pour ambition d’explorer et d’analyser les combinaisons entre les rapports sociaux de genre, de race, et de classe, et d’intégrer d’autres « variables d’exclusion » encore impensées.
Les films sont des constructions culturelles, c’est-à-dire qu’ils sont produits par une société donnée, et qu’ils sont des « interactions entre un texte et un contexte de production et de réception » (Burch et Sellier, 2009: 10). Dès lors, la façon dont certains sujet sont abordés, ou ne sont pas abordés au cinéma -et plus largement dans les médias- nous éclaire sur la configuration des imaginaires sociaux, c’est-à-dire sur la façon dont les événements et les groupes humains sont rendus intelligibles à l’ensemble d’une société.
Le cinéma et les médias sont des lieux de conflit et de débat où se produisent, se réactualisent et se figent des identités. Les représentations cinématographiques construisent des discours et forgent des hiérarchies en donnant accès ou non à la parole et à l’image aux différents groupes humains qui constituent une société. Or, l’accès à l’espace public des individus et des différents groupes humains dépend de leur catégorie et de leur position dans l’ordre établi.
La trajectoire de Marcela Saïd rend compte de permanences et de résistances à l’œuvre dans la société chilienne actuelle. Sa filmographie interroge certains aspects obscurs de la mémoire historique et lève le voile sur la subalternité –les oublié.e.s de l’histoire, en donnant à voir, parfois en creux, leurs conditions de vie sous la coupe des puissants, qu’elle présente sous un jour nouveau.
L’objectif de cet atelier est de revenir avec Marcela Said sur la façon dont elle met en scène la politique en explorant les arcanes du pouvoir chilien, et la façon dont ses films sèment le chaos au sein du régime de vérité et du régime de visibilité d’une société chilienne encore « aux ordres ».

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Discussion avec la productrice cubaine Claudia Calviño
 Discussion avec le réalisateur argentin Mariano Llinás
 Rencontre avec Diego Quemada-Díez. Discussion sur son film "Rêves d'or"
 Questions à Diego Quemada-Díez autour de son film "Rêves d'or"
 Tout commencerait par la fin ? La trajectoire cinématographique de Luis Ospina, en présence du réalisateur / Julie Amiot-Guillouet
 "Cuerpos frágiles" (Corps fragiles) : images et conflit armé en Colombie, en présence du réalisateur Óscar Campo / Amanda Rueda
 Atelier sur le film "Ixcanul" en présence du réalisateur Jayro Bustamante / Marion Gautreau
 Atelier sur le film "Eva ne dort pas" en présence du réalisateur Pablo Agüero / Alexis Yannopoulos
 Rencontre avec Pedro González Rubio autour de son film "Alamar" (Mexique, 2009) / Paola Garcia
 Rencontre avec Franco Lolli autour de son film "Gente de bien" (France-Colombie, 2014) / Laurence Mullaly
 Entretien avec Lita Stantic (Cinélatino 2014)
 Entretien avec Sebastián Sepúlveda (Cinélatino 2014)
 Del sexo binario a la performance de la diversidad sexual / María Luisa Femenías
 Entretien avec Eliezer Arias (Cinélatino 2014)
 Cinéma de la diaspora : l'entre-deux dans les documentaires de Catalina Villar / Amanda Rueda, Catalina Villar
 Genre et politiques de la représentation / Michèle Soriano, Justine Bonno, Marialy Rivas
 Réalisme et violences latentes / Amanda Rueda, Paola Garcia, William Vega
 Entretien avec Edgardo Aragón (Cinélatino 2013)
 Entretien avec Priscila Padilla (Cinélatino 2013)
 Entretien avec Tin Dirdamal (Cinélatino 2013)
 Entretien avec Marco Bechis (Cinélatino 2013)
 Entretien avec William Vega (Cinélatino 2013)
 Entretien avec José Álvarez / Entrevista con José Álvarez (Cinélatino 2012)
 Entretien avec Matías Meyer / Entrevista con Matías Meyer (Cinélatino 2012)
 Entretien avec Ariagna Fajardo / Entrevista con Ariagna Fajardo (Cinélatino 2012)
 Entretien avec Teresa Arredondo / Entrevista con Teresa Arredondo (Cinélatino 2012)
 Entretien avec Elpidio et Melo / Entrevista con Elpidio y Melo (Cinélatino 2012)
 Entretien avec Albertina Carri / Entrevista con Albertina Carri (Cinélatino 2012)
 Rencontre avec Inti Briones / Encuentro con Inti Briones (Cinélatino 2012)
 Entretien avec Carlos César Arbeláez (Rencontres 2011)
 Entretien avec Elena Varela (Rencontres 2011)
 Entretien avec Sebastián Hiriart (Rencontres 2011)
 Entretien avec Iria Gómez Concheiro (Rencontres 2011)
 Entretien avec Niles Atallah (Rencontres 2011)
 Entretien avec Gabino Rodriguez (Rencontre 2011)
 Entretien avec Alfredo Espinoza (Rencontres 2011)
 Entretien avec Nicolás Pereda (Rencontres 2010)
 Entretien avec Ricardo Fernández (Rencontres 2010)
 Entretien avec Alexandra Zerpa et Melanie Wainberg (Rencontres 2010)
 Entretien avec Paz Fábrega (Rencontres 2010)
 Entretien avec Vincent Carelli (Rencontres 2010)
 Entretien avec Eduardo Paxeco (Rencontres 2010)
 Entretien avec Marco Berger (Rencontres 2010)
 Entretien avec Pablo Agüero (Rencontres 2010)
 Entretien avec Héctor Gálvez (Rencontres 2010)
 Entretien avec Óscar Ruiz Navia (Rencontres 2010)
 Entretien avec Pedro Urano (Rencontres 2009)
 Rencontre scolaire avec Andres Duprat (Rencontres 2009)
 Entretien avec Andres Duprat (Rencontres 2009)
 Entretien avec Lucrecia Martel (Rencontres 2009)
 Entretien avec Fernando Pérez (Rencontres 2009)
 Entretien avec Julio Hernández Cordón (Rencontres 2009)
 Entretien avec Juan Villegas (Rencontres 2009)
 Entretien avec Pablo Fendrik (Rencontres 2009)
 Rencontre scolaire avec Ana Solares, productrice du film "Corazón del tiempo" (Rencontres 2009)
 Entretien avec Juan Ignacio Sabatini (Rencontres 2009)
 Entretien avec Pablo Larrain (Rencontres 2009)
 Entretien avec Maria Isabel Ospina (Rencontres 2009)
 Entretien avec Enrique Colina (Rencontres 2009)
 Entretien avec Eduardo Montes Bradley (Rencontres 2008)
 Entretien avec Mariana Arruti (Rencontres 2008)
 Entretien avec Miguel Benasayag (Rencontres 2008)
 Entretien avec Yulene Olaizola (Rencontres 2008)
 Entretien avec Leuda Bandeira (Rencontres 2008)
 Entretien avec Alán Chávez (Rencontres 2008)
 Entretien avec Nahuel Pérez Biscayart (Rencontres 2008)
 Entretien avec Manuela Martelli (Rencontres 2008)
 Entretien avec Ciro Guerra (Rencontres 2008)
 Entretien avec le cinéaste Enrique Fernández (Rencontres 2008)
 Entretien avec Inés Efrón (Rencontres 2008)
 Entretien avec Carlos Osuna (Rencontres 2008)
 Entretien avec Cristián Sánchez (Rencontres 2007)
 Entretien avec Gaston Pauls (Rencontres 2006)
 Entretien avec Matías Bize (Rencontres 2006)
 Cinéma en construction par Carlos Cervera (Rencontres 2006)
 Entretien avec Marcelo Gálvez (Rencontres 2007)
 Entretien avec Lázaro Ramos (Rencontres 2007)
 Entretien avec Camila Guzmán (Rencontres 2007)
 Entretien avec Ari Candido Fernandez (Rencontres 2007)
 Entretien avec Rubén Imaz Castro (Rencontres 2007)
 Entretien avec Zózimo Bulbul (Rencontres 2007)
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte