Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

La technologie lithique : les grands principes / François Briois


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/la_technologie_lithique_les_grands_principes_francois_briois.54927?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


La technologie lithique : les grands principes / François Briois

La technologie lithique : les grands principes / François Briois, chercheur au laboratoire "Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés" (TRACES / Université Toulouse Jean Jaurès),  in "La technologie lithique", collection audiovisuelle produite par l'Université Toulouse Jean-Jaurès avec la participation financière de l'Université Ouverte des Humanités (UOH), mars 2014.

La technologie lithique est l’étude des processus de fabrication des outillages de pierre taillée. La démarche passe par l’analyse des chaînes opératoires en vue de dégager les valeurs optionnelles au cours du déroulement des opérations de taille et d'en cerner les intentions finales. Replacé dans son contexte techno-économique, l'instrument est étudié sur des bases plus élargies que celles de la typologie mais aussi sur des critères plus proches de la réalité : nature et acquisition des matières premières ; schémas conceptuels à la réalisation des outillages ; méthodes et techniques de production ; modes de gestion des outillages par les utilisateurs. Ce champ d’étude permet également d’approcher les capacités cognitives, les comportements sociaux et les relations culturelles des sociétés concernées. Le recours à la taille expérimentale permet à la fois une meilleure lecture des pièces archéologiques et vient en appui de l'interprétation technologique des outillages préhistoriques.

Les techniques de taille définissent les moyens mis en œuvre au cours de chaque étape de la chaîne opératoire. Leur étude repose sur la prise en compte de plusieurs modalités (Bordes 1949, Tixier 1982, Pelegrin 1991, 1991, 2000) : le principe d'application de la force (percussion directe, indirecte, pression), la nature (poids, forme, matière) du ou des outils employés, le geste (vitesse, trajectoire, angle de frappe), le maintien de la pièce taillée (dans la main, sur la cuisse, sous le pied, dans un dispositif de calage en bois...) et la position du corps.
La détermination de techniques de taille s'appuie sur une solide expérience du matériel archéologique mais aussi sur la pratique expérimentale de la taille des roches dures.
Dans cette démarche, on ne peut raisonnablement aboutir à des conclusions qu'en se fondant sur le croisement de plusieurs critères enregistrés à partir d'un nombre suffisant de pièces (Tixier 1982) : morphologie du bulbe, degrés de régularité de la silhouette, des nervures et de l'épaisseur, particularités du talon, de l'angle de chasse, des bords au niveau de la partie proximale, de la présence ou non d'une lèvre et de la morphologie de certains accidents de taille caractéristiques.

1. Introduction. La démarche repose sur un questionnement sur les modes de fabrication des outillages de pierre taillée préhistoriques. Le préhistorien s’interroge sur les techniques et les méthodes mises en œuvre avec pour objectif premier de déterminer les  intentions.
2. Les chaînes opératoires. Ce concept employé en archéologie et en anthropologie sociale et culturelle permet d'analyser étape par étape le processus de réalisation et d'utilisation d'un objet.
3. Les matières premières. Les matériaux mis en jeux constituent une composante essentielle dans le processus de fabrication des outillages de pierre taillée. De morphologie, de volume et de qualité très variés, leur choix répond avant tout à des besoins mais aussi à leur disponibilité ou leur accessibilité.
4. Les techniques de taille. Elles correspondent aux moyens mis en œuvre au cours des différentes étapes de fabrication des outillages.
5. Le savoir-faire. Il s’agit d’évaluer le niveau de connaissance des moyens mobilisés au cours des différentes étapes dans l’activité de taille. Le niveau d’habileté dépend de la programmation plus ou moins fine des gestes de taille et de la capacité à les mettre en œuvre.


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 La technologie lithique. 1. Le façonnage : le galet à taillant / François Briois
 La technologie lithique. 1. Le façonnage : le biface / François Briois
 La technologie lithique. 1. Le façonnage : la hache taillée / François Briois
 La technologie lithique 1. Le façonnage : une petite pièce bifaciale / François Briois
 La technologie lithique. 2. Le débitage d'éclats sans prédétermination / François Briois
 La technologie lithique. 2. Le débitage d'éclats : l'éclat Kombewa / François Briois
 La technologie lithique. 2. Le débitage d'éclats : l'éclat Levallois / François Briois
 La technologie lithique. 2. Le débitage de lames par percussion directe : le percuteur de pierre / François Briois
 La technologie lithique. 2. Le débitage de lames par percussion directe : le percuteur tendre / François Briois
 La technologie lithique. 2. Le débitage de lames par percussion indirecte / François Briois
 La technologie lithique. 2. Le débitage de lames par pression / François Briois
 La technologie lithique. 3. La retouche par percussion directe : le grattoir / François Briois
 La technologie lithique. 3. La retouche par percussion directe : le perçoir / François Briois
 La technologie lithique. 3. La retouche par percussion directe : la pièce denticulée / François Briois
 La technologie lithique. 3. La retouche sur enclume : le bord abattu / François Briois
 La technologie lithique. 3. La retouche par pression : la pièce microdenticulée / François Briois
 La technologie lithique. 3. La retouche par pression : la pointe bifaciale / François Briois
 La technologie lithique. 4. Les techniques spéciales : le microburin / François Briois
 La technologie lithique. 4. Les techniques spéciales : le coup de burin / François Briois
 La technologie lithique. 4. Les techniques spéciales : la coche / François Briois
 La technologie lithique. 4. Les techniques spéciales : le coup de tranchet / François Briois
 Préhistoire de la pierre taillée. 1. De l'éclat à la lame / Michel Barbaza, François Briois
 Préhistoire de la pierre taillée. 2. Les outils de pierre / Michel Barbaza, François Briois, Nicolas Valdeyron
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte