Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Modélisation du référencement en langue des signes : analyse des variantes gestuelles / Monia Ben Mlouka


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/modelisation_du_referencement_en_langue_des_signes_analyse_des_variantes_gestuelles_monia_ben_mlouka.13860?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Modélisation du référencement en langue des signes : analyse des variantes gestuelles / Monia Ben Mlouka

Modélisation du référencement en langue des signes : analyse des variantes gestuelles / Monia Ben Mlouka, in colloque "Variation et variabilité dans les Sciences du langage : analyser, mesurer, contextualiser", organisé par le Comité d'organisation des Journées d'Études Toulousaines (JETOU), en collaboration avec les laboratoires CLESS-ERSS, Octogone, dont le laboratoire Jacques Lordat, et le Centre Pluridisciplinaire de Sémiotique Textuelle, Université Toulouse II-Le Mirail, 16-17 mai 2013.

L’étude de la langue des signes nécessite la prise en considération des variantes de production et de perception d’un discours. La langue des signes conjuguant plusieurs sources gestuelles à la fois, le résultat d’intégration de gestes manuels et non-manuels produit des structures linguistiques dont la modélisation est complexe. Dans cette étude, nous nous sommes focalisés sur la structure linguistique de référencement. Le référencement est le marquage d’une zone de l’espace rattachée au discours en mettant en jeu des gestes manuels et/ou non manuels. Nous avons analysé les formes de marquage spatial en vue de construire un modèle qui tienne compte de ses variantes gestuelles. Notre méthode se compose d’analyses temporelles et spatiales des formes de pointage interagissant avec le contenu de l’espace de signation.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 17 Mai 2013
    Durée du programme : 27 min
    Classification Dewey : Langage des signes (alphabets dactylologique et manuscrits, langage des sourds-muets, langages structurés non verbaux), Applications informatiques, traitement des données relatives au langage et aux langues
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche, L3
    Disciplines : Sciences du langage
    Collections : Variation et variabilité dans les Sciences du langage
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : BEN MLOUKA Monia
    producteur : Université Toulouse II-Le Mirail
    Réalisateur(s) : DELPECH Franck
    Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : traitement automatique de la langue, langue des signes, modèles linguistiques, gestes de pointage
    Conditions d’utilisation / Copyright : Licence CC BY-NC-ND 3.0. (Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : attribution, pas d'utilisation commerciale, pas de modification).
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

marwa zamali 19/06/2018 18h18

bravo!!!
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte