Documentaire

Philodina, la reproduction asexuée

Réalisation : 28 septembre 2012 Mise en ligne : 28 septembre 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Les rotifères comme Philodina ont la réputation d'être parthénogénétiques, ce qui veut dire que les individus sont tous femelles et pondent des oeufs femelles. Les ovocytes se forment dans le germovitellarium où ils croissent en accumulant des réserves ou vitellus. Parvenu à sa taille maximum, l'ovocyte ovoïde est positionné à côté de l'estomac. Le noyau de l'ovocyte apparaît par réfringence. L'oeuf parthénogénétique se développe à l'extérieur de la femelle. Proche de l'éclosion, on distingue les mouvements de contorsion du jeune rotifère, les mouvements ciliaires de l'appareil rotateur, ainsi que le mastax, pour l'instant inerte.

Intervenant
Thème
Notice
Langue :
Français
Crédits
Michel Delarue (Intervenant)
Conditions d'utilisation
BioMedia-UPMC
Citer cette ressource :
Michel Delarue. Canal Unisciel. (2012, 28 septembre). Philodina, la reproduction asexuée. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/43315. (Consultée le 4 février 2023)
Contacter

Dans la même collection

  • Notommata, un rotifère rampant
    Documentaire
    00:01:55
    Notommata, un rotifère rampant
    Delarue
    Michel

    De grande taille (250-300 microns), ce rotifère au corps mou, rampe sur les végétaux aquatiques des mares. La structure du rotifère se reconnaît grâce à l'appareil rotateur antérieur. Peu saillant, il

  • Rotaria neptunia, rotifère téléscopique
    Documentaire
    00:02:04
    Rotaria neptunia, rotifère téléscopique
    Delarue
    Michel

    L'embranchement des rotifères est plein de surprises morphologiques. Celui-ci, Rotaria neptunia, à la forme allongée, possède un abdomen téléscopique qu'il déploie sur environ deux fois la longueur du

  • Platyias, un rotifère transparent
    Documentaire
    00:02:51
    Platyias, un rotifère transparent
    Delarue
    Michel

    Platyias quadricornis, comme beaucoup de rotifères, possède un corps transparent, ce qui permet d'observer son anatomie. Notamment, la "lorica", sorte de carapace ( en référence à la cuirasse des

  • Trichocerca sp. un rotifère au long orteil
    Documentaire
    00:01:23
    Trichocerca sp. un rotifère au long orteil
    Delarue
    Michel

    Dissymétrique, ce rotifère l'est jusqu'à l'extrémité postérieure où il ne reste qu'un seul long orteil styliforme, d'une longueur équivalente à celle du corps. Le corps lui-même, arqué, affecte une

  • Taphrocampa, un rotifère rampant
    Documentaire
    00:01:38
    Taphrocampa, un rotifère rampant
    Delarue
    Michel

    Curieux rotifère que taphrocampa habitué à ramper avec sa cuticule plissée en accordéon et son pied très court. L'appareil rotateur étant considérablement simplifié, il fouille le sédiment en rampant

  • Ptygura, rotifère sessile
    Documentaire
    00:01:49
    Ptygura, rotifère sessile
    Delarue
    Michel

    Ptygura sp. vit dans un tube grossièrement maçonné avec ses excréments agglomérés aux détritus environnants. La brutalité du prélèvement en a fait sortir quelques individus ainsi plus facilement

  • Conochilus, le rotifère colonial
    Documentaire
    00:02:30
    Conochilus, le rotifère colonial
    Delarue
    Michel

    Certains rotifères vivent à plusieurs dans une matrice "gélatineuse" et forment des colonies. Ici, les individus sont tous reliés par leur pied dans une gangue mucilagineuse d'environ 1 mm de diamètre

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème