Conférence

INSPE | ÉDUQUER 2020 - ATELIER 04 | Faire classe en temps de crise sanitaire : la question des (re)configurations des espaces scolaires | Par Jean-Luc Denny & Elise Ouvrard

Réalisation : 10 février 2021 Mise en ligne : 10 février 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

<p>Faire classe en temps de crise sanitaire : la question des (re)configurations des espaces scolaires

 

Par Jean-Luc Denny & Elise Ouvrard

Résumé

La crise sanitaire interroge la capacité des enseignant.e.s et des personnels d’éducation à conduire leur mission première de transmission et d’enseignement dans la perspective d’apprentissages tant scolaires que citoyens. La continuité pédagogique est érigée en modèle de référence nécessitant adaptations et renouvellement des routines dans les établissements scolaires. Elle bouscule repères et positionnement professionnel nécessitant une réflexion sur la posture et les gestes du métier. Si de nouvelles contraintes apparaissent, elles produisent également des prises d’initiatives en termes de manière d’être, de penser et d’agir.

Par le prisme des espaces tant physiques que virtuels, tant formels qu’informels, l’atelier entend poser les bases d’un débat mettant en prise espaces dédiés, espaces institués et espaces transformés. Comme l’écrivaient J.-F. Thémines et A.-L. Le Guern en 2017, « les didactiques des disciplines ne prennent guère en compte la spatialité. La focalisation sur les objets d’enseignement tend à abstraire les manières de faire ou les productions en milieu scolaire, de l’environnement qui leur est associé » ; or, cet environnement, totalement bouleversé par la pandémie et ses conséquences nous paraît d’autant plus important à questionner aujourd’hui. Nous nous demanderons en quoi la (re)configuration des espaces est susceptible de favoriser les apprentissages ou, à l’inverse, de les contrarier. Il s’agira également d’aborder l’inscription des espaces à des fins de socialisation. Enfin l’atelier s’ouvrira sur l’évolution des coopérations éducatives entre enseignants et personnels d’éducation en situation de crise sanitaire, sur la dimension collective du travail, entre obstacles rencontrés et leviers imaginés.

Trois axes sont donc envisagés :

  • Les espaces pour apprendre (lien entre enseignement et apprentissages)
  • Les espaces pour s'émanciper (lien entre enseignement et développement)
  • Les espaces pour coopérer (lien entre enseignant.e.s et personnels d’éduction)

Bibliographie

 

Thèmes
Notice
Contacter
Documentation

Dans la même collection

Sur le même thème