Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Philippe KERGRAISSE (Réalisation), Philippe Peltier (Intervention)
Conditions d'utilisation
INHA
Citer cette ressource :
Philippe Peltier. INHA. (2015, 30 mai). Matisse gratte , in Edition 20 15 - Matière de l'oeuvre / les Pays-Bas. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/81277. (Consultée le 29 février 2024)

Matisse gratte

Réalisation : 30 mai 2015 - Mise en ligne : 30 mai 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Au sein des gestes composant l’attirail de peintre d’Henri Matisse, il y a – par périodes- « le désir de gratter et de bouleverser la surface du tableau » (Jack Flam). Matisse n’est ni le premier, ni le dernier à gratter ses tableaux, certes : mais quelle place théorique et historique tient ici cette pratique, dont on peut immédiatement imaginer la part compulsive ou pulsionnelle, dans son travail pictural ? Quelles tensions met-elle en jeu ? Quels dessous et quels dehors ?Plus de vingt ans après une première étude, nous proposons, aujourd’hui, de réactiver la visibilité des grattages de Matisse, à partir du plus « irritable » de ses tableaux, la Vue de Notre-Dame, Paris, quai Saint-Michel, printemps 1914, conservé au MoMA de New York.

Intervention
Thème
Discipline :

Dans la même collection

  • Lecture musicale : Oedipe sur la route d’Henry Bauchau
    Autre
    00:49:12

    Lecture musicale : Oedipe sur la route d’Henry Bauchau

    Daguerre
    Marie
    Gault
    Matthias

    La comédienne Marie Daguerre, accompagnée du musicien Matthias Gault à l'alto, présente ici une lecture musicale d’Œdipe sur la route d’Henry Bauchau, une réécriture magistrale du mythe œdipien. À la

  • Le bal des Matières : la fête comme célébration artistique
    Conférence
    00:54:55

    Le bal des Matières : la fête comme célébration artistique

    Boudin-Lestienne
    Stéphane

    Le bal que donnent Charles et Marie-Laure de Noailles en juin 1929 dans leur hôtel particulier de la place des Etats-Unis n’est pas une simple fête mondaine mais une sorte de rendez-vous célébrant d

  • La sculpture en absence de vision
    Conférence
    00:47:52

    La sculpture en absence de vision

    Corvest
    Hoëlle
    Gouyette
    Cyrille
    Steijn
    Véronique
    Peltier
    Philippe

    Si la substitution du toucher à la vue permet d’appréhender fidèlement la forme d’une œuvre sculptée, elle est moins opérante dans l’identification des matières représentées. Le corps nu est ainsi

  • Aux prises avec la matière
    Conférence
    00:52:44

    Aux prises avec la matière

    Azambourg
    François
    Fastrez
    Jean-Baptiste
    Boudin-Lestienne
    Stéphane

    Qu’elle soit naturelle ou issue de l’industrie, éternelle ou ré-inventée, la matière est au centre des préoccupations du designer. Entre expérimentation et détournement, deux designers contemporains,

  • Art déco : un entretien entre Lidewij Edelkoort et le Studio Formafantasma
    Conférence
    01:16:23

    Art déco : un entretien entre Lidewij Edelkoort et le Studio Formafantasma

    Edelkoort
    Li
    Faresin
    Simone
    Trimarchi
    Andrea
    Pollet
    Juliette

    Andrea Trimarchi (1983) and Simone Faresin (1980) are Studio FormaFantasma – two Italians designers based in Amsterdam. Their work explores such issues as the role of design in folk craft, the

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

  • La sculpture en absence de vision
    Conférence
    00:47:52

    La sculpture en absence de vision

    Corvest
    Hoëlle
    Gouyette
    Cyrille
    Steijn
    Véronique
    Peltier
    Philippe

    Si la substitution du toucher à la vue permet d’appréhender fidèlement la forme d’une œuvre sculptée, elle est moins opérante dans l’identification des matières représentées. Le corps nu est ainsi