Conférence
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/bv9s-y121
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2014, 19 novembre). Cliniques juridiques, enseignement du droit et accès à la justice. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/bv9s-y121. (Consultée le 13 juin 2024)

Cliniques juridiques, enseignement du droit et accès à la justice

Réalisation : 19 novembre 2014 - Mise en ligne : 24 novembre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

SandraBabcock est professeure auprès de la clinique de droit internationaldes droits de l’homme à la Faculté de droit de l’UniversitéCornell à Itahca, Etats-Unis. Elle a consacré sa carrière à lapromotion des droits de l’homme aux Etats-Unis et à travers lemonde. De 2006 à 2011, le Professeur Babcock a dirigé la HumanRights Advocacy Clinic de l’Université Northwestern de Chicago.Durant ces années, elle a supervisé des étudiants sur une grandevariété de projets en rapport avec les droits de l’homme. Aunombre de ces projets figurent la représentation d’un prisonnierSaoudien détenu à Guantánamo, une enquête factuelle pour laCommission Vérité et Réconciliation du Libéria, un plaidoyer aunom de prisonniers à qui on a refusé l’accès à la justice auMalawi et la présentation de rapports alternatifs devant la Comitédes droits de l’homme, le Conseil des droits de l’homme et leComité contre la torture. Depuis 1991, le Professeur Babcock areprésenté des dizaines de prisonniers condamnés à mort auxEtats-Unis. Elle est reconnue comme une autorité de premier plan surl’intersection du droit international et de la peine de mort.

En novembre 2014, Sandra Babcock séjourne à l'Université de Caen au titre de la prestigieuse Chaire Fulbright-Tocqueville pour y enseigner les droits des femmes et apporter son expertise à la Clinique juridique des droits fondamentaux sur l'enseignement clinique. C'est dans ce cadre qu'elle a donné une leçon inaugurale ce jour, en présence de Madame la Consule des États-Unis d'Amérique en France.

Résumé de la conférence

Au cours du temps, le mouvement pour l’éducation cliniquejuridique est devenu bien enraciné aux États-Unis. Les cliniquesjuridiques promeuvent un modèle d’enseignement du droit qui permetaux étudiants de développer des compétences pratiques nécessairesau métier d’avocat. En même temps, elles cherchent àsensibiliser les étudiants aux défauts du système de justiceauquel ils participent en fournissant de l’aide juridique auxcommunautés défavorisées. Actuellement, le mouvement pourl’éducation clinique juridique s'est étendu dans le monde entier. Mais en France, il n’y a qu’une poignée de cliniquesjuridiques, et elles sont loin d’être acceptées par la majoritédes universitaires et des barreaux. Pourquoi les facultés de droiten France devraient-elles considérer l’intégration des cliniquesjuridiques dans le cursus universitaire ? Quelles sont lesavantages de la méthodologie de l’enseignement clinique ? Etquelle importance les facultés de droit devraient-elles accorder auconcept de « justice sociale » dans le développement descliniques juridiques ?

Sur le même thème