Conférence

Variantes et variété des appellations de quelques espèces marines relevées à la pointe de la Hague (Manche)

Réalisation : 24 mai 2012 Mise en ligne : 21 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette communication a été donnée à Saint-Vaast-la-Hougue, dans le cadre d'une journée d'études organisée par le pôle Espaces maritimes, sociétés littorales et interfaces portuaires de la MRSH, journée consacrée au vocabulaire maritime et aux dictionnaires.

Eric Marie, linguiste, est directeur de la revue Le Viquet.

Résumé de la communication

Cette communication s'appuie sur un ensemble d'enquêtes, en immersion linguistique, qui étaient destinées à la rédaction d'articles de lexicologie et, à terme, à la production d'un dictionnaire normand-français. Elle porte particulièrement sur le domaine nord-cotentinais et spécialement sur la pointe de la Hague. Il s'agit de mettre en évidence l'adéquation entre l'importance sociologique des certaines espèces marines et l'étendue du vocabulaire les concernant. La création de termes désignant ces espèces, en dehors des étymons primitifs, repose sur deux productions langagières essentielles : les comparaisons et images à partir d'autres termes désignant d'autres entités, et les dérivations à partir d'affixes, principalement des suffixes originaux. Ces créations permettent, entre autres, d'identifier ou de qualifier divers états de ces espèces. Notre propos s'articule de la manière suivante :

  1. Avant propos. Méthodologie - immersion linguistique et mise en œuvre des moyens d'interprétation - ethnologie et lexicologie. Quelques exemples d'énigmes créées par l'incompréhension d'enquêteurs.

  2. Appellations relevées à la pointe de la Hague

    • issues de comparaisons ou d'images

    • différenciations : dérivations, diminutifs, augmentatifs...

    • champs lexicaux et importance socio-culturelle

  3. Diversités lexicales géographiques

    • différences onomasiologiques

    • différences sémasiologiques

  4. Conclusion : richesse lexicale des parlers de Normandie selon les espèces et selon les espaces.

Orientation bibliographique

  • MARIE (Éric), « La pêche à pied dans la Hague », Le Viquet, n° 140, 2003, p. 126-134.

  • « Un aperçu de la richesse lexicale du normand à travers l'exemple des animaux et végétaux marins », Le Viquet, n° 162, 2008, 10-18.

  • « Ethnologie et patrimoine de pays : l'exemple de la pêche à pied dans la Hague », dans La Hague dans tous ses états. Archéologie, histoire, anthropologie de la presqu'île de la Hague, C. Marcigny (dir.), Cully, OREP Éditions, 2010.

  • Dictionnaire normand-français d'après un inventaire des usages en Cotentin, Bayeux, OREP Éditions, 2012, 460 p., avec une préface d'Élisabeth Ridel (p. IX-XI).

Thème
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

Saint-Vaast-la-Hougue

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2012, 24 mai). Variantes et variété des appellations de quelques espèces marines relevées à la pointe de la Hague (Manche). [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/131968. (Consultée le 30 janvier 2023)
Contacter

Sur le même thème