Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Brest
Langue :
Français
Crédits
Iván López Cabello (Intervention), Geneviève Dreyfus-Armand (Intervention), Odette Martinez-Maler (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/7a8d-ef98
Citer cette ressource :
Iván López Cabello, Geneviève Dreyfus-Armand, Odette Martinez-Maler. UBO. (2022, 17 mars). Les républicains espagnols exilés en France pendant la Seconde Guerre mondiale : entre travail forcé, engagements militaires et résistances , in Républicain.e.s espagnol.e.s exilé.e.s pendant la Seconde Guerre mondiale : travail forcé et résistances. Rotspanier, 80 ans après. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/7a8d-ef98. (Consultée le 19 juin 2024)

Les républicains espagnols exilés en France pendant la Seconde Guerre mondiale : entre travail forcé, engagements militaires et résistances

Réalisation : 17 mars 2022 - Mise en ligne : 31 mars 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

III Colloque international « Républicain.e.s espagnol.e.s exilé.e.s pendant la Seconde Guerre mondiale : travail forcé et résistances. Rotspanier, 80 ans après » (Brest, 17-19 mars 2022)

Conférence

  • Geneviève Dreyfus Armand (CERMI), « Les républicains espagnols exilés en France pendant la Seconde Guerre mondiale : entre travail forcé, engagements militaires et résistances »

Présentation : Odette Martínez-Maler

Résumé

Après l'exode massif du début de l'année 1939 qui mena vers la France plusieurs centaines de milliers de républicains espagnols, ces derniers connurent tout au long de la Seconde Guerre mondiale des itinéraires marqués par le travail - souvent forcé -, par des engagements militaires et par diverses formes de résistances.

Ils furent des prestataires ou des soldats auxiliaires de l'armée française, ils contribuèrent à l'économie de guerre, ils furent des passeurs clandestins des Pyrénées et ils participèrent nombreux à la résistance contre l'occupant. Dès les débuts de l’exil, ils mirent aussi en œuvre une résistance culturelle.

Resumen

« Los republicanos españoles exiliados en Francia durante la Segunda Guerra Mundial: entre trabajo forzado, compromisos militares y resistencias »

Tras el éxodo masivo de comienzos del año 1939 que condujo a centenares de miles de republicanos españoles hacia Francia, estos conocieron, a lo largo de la Segunda Guerra Mundial, unos itinerarios marcados por el trabajo —a menudo forzado—, así como por compromisos militares y formas diversas de resistencias.

Actuaron como prestatarios o soldados auxiliares del ejército francés. Contribuyeron a la economía de guerra, fueron pasadores clandestinos de los Pirineos y muchos de ellos participaron en la resistencia contra el ocupante. Desde los inicios del exilio, también emprendieron una resistencia cultural.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème