Conférence

Historiographie du Néolithique. 2 / Jean Guilaine

Réalisation : 2 février 2012 Mise en ligne : 2 février 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
    Descriptif

    Historiographie du Néolithique. 2 / Jean Guilaine, in "Derniers chasseurs-cueilleurs et premiers paysans : la fin de la Préhistoire en Europe", webdocumentaire réalisé dans le cadre des appels à projets de l'Université Ouverte des Humanités sous la direction scientifique de Nicolas Valdeyron, Université Toulouse Jean Jaurès, le 2 février 2012.

    Dans ce séminaire, Jean Guilaine relate la mutation qu’a connue la recherche préhistorique au cours des quatre dernières décennies, et plus précisément l’histoire de la recherche néolithique française qui est celle d’une discipline longtemps minorée devenue l’un des secteurs les plus dynamiques de l’archéologie hexagonale. Quelle différence avec la Grande-Bretagne où, dès la première moitié du XXe siècle, ont été publiées, principalement sous la plume de l'archéologue Gordon Childe, des synthèses magistrales sur les premières civilisations agricoles. En France au début des années 1950, ce sont des chercheurs bénévoles, comme Jean Arnal par exemple, qui échafaudèrent le premier cadre chrono-culturel des civilisations néolithiques françaises replacées dans leur contexte européen. Influencées par les idées de Gordon Childe, ces premières études souffraient toutefois de l’usage de chronologies basses et contractées. « Le néolithique européen, subordonné aux stratigraphies de la Méditerranée orientale, elles-mêmes mal datées, engendrait une forme de nationalisme archéologique qui enfermait la recherche dans des frontières "bétonnées" et ne favorisait pas les visions à large échelle ». Cependant, dans les années 1960, l'usage de la datation au radiocarbone, puis de la "calibration" des dates, restitua au néolithique sa véritable épaisseur temporelle permettant de rompre définitivement avec le schéma classique childien à chronologie contractée. Cela a permis de mieux mettre en évidence les originalités occidentales (les expressions mégalithiques, entre autres), en regard des influences méditerranéens. Les débats entre diffusionnistes et autochtonistes, qui ont surtout alimenté des controverses dans les années 1970, sont retombés et il est admis désormais que la mise en place des communautés agricoles et des espèces domestiques en Europe trouve sa source au Proche-Orient,tout en reconnaissant des identités culturelles européennes spécifiques. Les communautés néolithiques se construisant aussi autour de systèmes de valeurs symboliques qui encadrent les comportements collectifs et individuels, Jean Guilaine expose comment une archéologie dite "spéculative" commença à explorer la sphère du religieux suscitées par certains vestiges (stèles ornées, statues menhirs), l'élargissement du symbolique au domaine domestique (la maison, le site) ou funéraire (morphologie de la tombe, rituels liés à la mort). Ce faisant, Jean Guilaine metsuccessivement en évidence toute une série d’évolutions dans l’archéologie :une archéologie des peuples au XIXe siècle, à tendance nationaliste, une archéologiedes débats Orient/Occident et une archéologie plus stratigraphique,typologique, culturaliste. Puis une archéologie des processus, unearchéologie économique, paléoécologique, ensuite le passage à une archéologie sociale etenfin à une archéologie symbolique.

    Langue :
    Français
    Crédits
    Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Nathalie MICHAUD (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production)
    Conditions d'utilisation
    Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
    Citer cette ressource:
    Université Toulouse-Jean Jaurès. (2012, 2 février). Historiographie du Néolithique. 2 / Jean Guilaine. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/107393. (Consultée le 29 janvier 2022)
    Contacter

    Almagro Basch M. y Arribas A., 1963. El Poblado y la necrópolis megalíticos de los Millares : Santa Fé de Mondújar, Almería, 477 p.

    Ammerman A.J. and Cavalli-Sforza L.L., 1971. Measuring the rate of spread of early farming in Europe, Man, n° 6, p. 674-688.

    Ammerman A.J. and Cavalli-Sforza L.L., 1984. The Neolithic Transition and the Genetics of Populations in Europe, Cambridge, Mass., Princeton University Press, 176 p.

    Bailloud G., Mieg de Boofzheim P., 1955. Les civilisations néolithiques de la France dans leur contexte européen, Paris, Picard, 244 p.

    Bernabò Bréa L., 1946. Gli scavi nella caverna delle Arene Candide (Finale Ligure). Parte I. Gli strati con ceramiche - vol. I, coll. Miscellanea Monografie Preistoriche ed Archeologiche, Genova-Sampierdarena, Istituto internazionale di Studi liguri, 364 p.

    Bocquet-Appel J.-P., 2008. La Paléodémographie. 99,99% de l'histoire démographique des hommes ou la démographie de la Préhistoire, Editions Errance, 192 p.

    Bosch Gimpera P., 1932. Etnologia de la península ibérica, Barcelona, Ed. Alpha. Imp. Altés, 711 p.

    Braidwood R. and Braidwood L., 1960. Excavations in the Plain of Antioch: The Earlier Assemblages. Oriental Institute Publication, 61, Chicago: University of Chicago Press.

    Cartailhac E., 1889. La France préhistorique d'après les sépultures et les monuments, Alcan, 336 p.

    Cauvin J., 1994. Naissance des divinités, naissance de l'agriculture: la révolution des symboles au Néolithique, Paris CNRS Éditions.

    Childe V. G., 1931. Skara Brae, a Pictish Village in Orkney, London.

    Childe V.G. et Sandars N.-K, 1950. La civilisation de Seine-Oise-Marne, L’Anthropologie, t. 54, p. 1-18.

    Childe V.G., 1926. The Aryans : A study of Indo-European origins, New York, Alfred A. Knopf, 221 p.

    Childe V.G., 1929. The Danube in Prehistory, AMS Press, 479 p.

    Childe V.G., 1929. The most ancient East: the oriental prelude to European prehistory, Kegan Paul, Trench, Trubner, 257 p.

    Childe V.G., 1930. The Bronze Age, Cambridge University Press, 258 p.

    Childe V.G., 1935. Le rôle de l'Ecosse dans la civilisation préhistorique de l'Atlantique, Préhistoire, t. IV, 1935, p. 7-21.

    Childe V.G., 1935. L'Orient préhistorique, ancien, Paris, Payot, 298 p.

    Childe V.G., 1939. Man makes himself, Oxford university press, 275 p.

    Childe V.G., 1939. The Dawn of European Civilization, Knopf, 351 p.

    Childe V.G., 1949. L’aube de la civilisation européenne (4ème édition), Paris, Payot, 384 p.

    Childe V.G., 1956. Piecing together the Past, The Interpretation of Archeological Data, Routledge & Kegan Paul, 176 p.

    Childe V.G., 1961. Le Mouvement de l'Histoire, Paris, Arthaud, 271 p.

    Childe V.G., 1963. La Naissance de la civilisation, Genève, Paris, Gonthier, 245 p.

    Clark G., 1969. World Prehistory: A New Outline, Cambridge University Press, 331 p.

    Coye N., 1998. La Préhistoire en parole et en acte. Méthodes et enjeux de la pratique archéologique (1830-1950), Paris, L’Harmattan, 338 p.

    Daniel G.E., 1960. The Prehistoric chamber tombs of France: a geographical, morphological and chronological survey, London, Thames and Hudson, 282 p.

    Darwin C., 1859. The origin of species by means of natural selection, or the preservation of favoured races in the struggle for life, London, John Murray, 502 p.

    Daugas J.-P., Demoule J.-P., Guilaine J., Miallier D., Pétrequin P. et Poursat J.-C., 1995. Résumé des recherches effectuées à Glozel entre 1983 et 1990, sous l'égide du Ministère de la Culture, Revue archéologique du centre de la France, vol. 34, p. 251-259.

    Déchelette J., 1908-1914. Manuel d'archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine, Paris, A. Picard et fils, 2 tomes en 6 vol.

    Descola Ph., 2005. Par delà nature et culture, Paris, Gallimard, Bibliothèques des sciences humaines, 640 p.

    Diop C.A., 1954. Nations nègres et culture, Paris, Présence africaine, 533 p.

    Engels F., 1884. Der Ursprung der Familie, des Privateigentums und des Staats. Im Anschluß an Lewis H. Morgans Forschungen, Hottingen-Zürich, 173 p

    Escalon de Fonton M., 1966. Origine et développement des civilisations néolithique méditerranéennes en Europe occidentale, Paleohistoria, 12, p. 209-248.

    Giot P.-R. et L'Helgouach J., 1954. Le cairn de l’île Carn, en Ploudalmézeau, Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. LXXX.

    Guilaine J. et Gutherz X., (dir.) 1990. Autour de Jean Arnal, Montpellier, Recherches sur les premières communautés paysannes en méditerranée occidentale, 427 p.

    Guilaine J., 1966. Datations C14 d'un gisement néolithique de Sud de la France, Archivo de Prehistoria Levantina, XI, p. 75-80.

    Guilaine J., 1980. Grahame Clark, World prehistory in new perspective, Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, 35, 5, p. 920-923

    Guilaine J., 2011. Caïn, Abel, Ötzi. L’héritage néolithique, Bibliothèque des Histoires, Gallimard, 284 p.

    Helmer D., 1992. La domestication des animaux par les Hommes préhistoriques, Paris Milan Barcelone, Masson, 184 p.

    Higgs  E.S. and Jarman M. R., 1969. The Origins of Agriculture: a Reconsideration, Antiquity, 43, Issue 169, p. 31-41.

    Hodder I., 1991. The Domestication of Europe, Wiley, 344 p.

    Hurel A., 2007. La France préhistorienne de 1789 à 1941, Paris, Éditions du cnrs, 281 p.

    Jovanović B., 1982. Rudna Glava, najstarije rudarstvo bakra na centralnom Balkanu, Bor, Muzej rudarstva i metalurgije, Beograd, Arheološki institut, 1982.

    Legrand d’Aucy P., 1824. Des sépultures nationales, et particulièrement de celles des rois de France, Paris, J. Esneaux, 528 p.

    Leroi-Gourhan A., Bailloud G., Chavaillon J. et Laming-Emperaire A., 1968. La Préhistoire, Coll. Nouvelle Clio.

    Lévi-Strauss Cl., 1958. Anthropologie structurale, Paris, Pion, 454 p.

    Lévi-Strauss Cl., 1962. La pensée sauvage, Paris, Pion, 395 p.

    Lubbock J., 1865. Pre-Historic Times, as Illustrated by Ancient Remains, and the Manners and Customs of Modern Savages, London, Williams and Norgate, 512 p.

    Montelius O., 1869. Remains from the iron age of Scandinavia, Stockholm, I. Hoeggström.

    Morgan L.H., 1877. Ancient Society, or Researches in the Line of Human Progress from Savagery, through Barbarism to Civilization, London, Macmillan and Co.

    Mortillet A. de, 1901. Distribution géographique des dolmens et menhirs de France, Revue de l’Ecole d’Anthropologie de Paris, École d'Anthropologie, 45 p.

    Mortillet G. de et Mortillet A. de, 1881. Musée préhistorique, Paris, C. Reinwald, non paginé, 105 p. de pl.

    Nougier L.-R., 1950. Les civilisations Campigniennes en Europe Occidentale, Le Mans, Monnoyer, 571 p.

    Polychronopoulou O., 1999. Archéologues sur les pas d'Homère : la naissance de la protohistoire égéenne, Noêsis, 383 p.

    Pumpelly R., (ed.) 1908.  Explorations in Turkestan. Expedition of 1904: Prehistoric Civilizations of Anau: Origins, Growth, and Influence of Environment, Washington DC, Carnegie Institution of Washington, 2 Vols., 240 p.

    Reinach S., 1893. Le mirage oriental, Paris, Masson, 74 p.

    Renfrew C., 1968. Wessex without Mycenae, The Annual of the British School at Athens, vol. 63, p. 277-285.

    Renfrew C., 1973. Before Civilisation, the Radiocarbon Revolution and Prehistoric Europe, Londres – Pimlico.

    Richard N., 2008. Inventer la préhistoire. Les débuts de l'archéologie préhistorique en France, Coédition ADAPT/Vuibert, 236 p.

    Roksandic, M., (Ed.) 2004. Violent interactions inthe Mesolithic. Evidence and meaning, Oxford, Archaeopress (British Archaeological Reports International Series 1237), 112 p.

    Rozoy J.G., 1978. Les Derniers Chasseurs. L'Epipaléolithique en France et en Belgique. Essai de synthèse,  3 vol., 1.500 p.

    Sahlins M., 1972. Stone age economics, Transaction Publishers, 348 p.

    Sahlins M., 1976. Age de pierre, âge d'abondance. L'économie des sociétés primitives. Traduit de l'anglais par Tina Jolas, Préface de Pierre Clastres, Paris, Gallimard, 415 p.

    Savory H.N., 1968. Spain and Portugal: the Prehistory of the Iberian Peninsula, London, Thames and Hudson, 324 p.

    Schmidt K., 2010. Göbekli Tepe – the Stone Age Sanctuaries. New results of ongoing excavations with a special focus on sculptures and high reliefs, Documenta Praehistorica XXXVII, p. 239-256.

    Smith G.E., 1911. The Ancient Egyptians and the origin of Civilization, London/New York, Harper & Brother.

    Srejović D., 1966. Lepenski Vir : a new prehistoric culture in the Danubian region. Archaeologia Iugoslavia, 7, p. 13-18.

    Testart A., 2005. Eléments de classification des sociétés, Paris, Errance, 160 p.

    Theocharis D. R., 1973. Neolithic Greece, National Bank of Greece, 356 p.

    Thomsen C. J., 1857. Atlas de l'archéologie du Nord représentant des échantillons de l'âge de bronze et de l'âge de fer, Copenhague, imprimerie de Thiele.

    Tylor E.B., 1881. Anthropology: an introduction to the study of man and civilization, London, Macmilland co, 440 p.

    Vavilov N., 1951. The Origin, Variation, Immunity and Breeding of Cultivated Plants (translated by K. Starr Chester), Chronica Botanica, 13, 1–366.

    Worsaae J. J. A., 1849. The primeval antiquities of Denmark (trans. Thoms, William J.), Oxford: John Henry Parker Nielsen.

    Zvelebil M. and Rowley-Conwy P., 1984. Transition to farming in northern Europe: a hunter-gatherer perspective. Norwegian Archaeological Review, 17, p. 104-128

    Zvelebil M., 1998. Agricultural Frontiers, Neolithic Origins, and the Transition to Farming in the Baltic Basin. In M. Zvelebil, R. Dennell et L. Domańska (Eds), Harvesting the Sea, Farming the Forest. The Emergence of Neolithic societies in the Baltic Region, Sheffield Academic Press, p. 9-27.

    Avec les mêmes intervenants

    Sur le même thème