Conférence

Classe inversée : mesures des perceptions étudiantes et de l'impact sur l'apprentissage / Jean-Louis Ferrarini, Sassia Moutalibi

Réalisation : 30 juin 2015 Mise en ligne : 30 juin 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Classe inversée : mesures des perceptions étudiantes et de l'impact sur l'apprentissage / Jean-Louis Ferrarini, Sassia Moutalibi, in "PédagoTICE 2015", colloque organisé par la Direction des Technologies de l’Information et Communication pour l’Enseignement (DTICE) et le laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie, axe "Travail et Cognition" (CLLE-LTC) de l’Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, l'École Supérieure du professorat et de l'éducation Midi-Pyrénées (ESPE) et le Service interUniversitaire de Pédagogie (SiUP) de l’Université Fédérale de Toulouse. Toulouse, 29-30 juin 2015. Session : Classes inversées.

Le terme  d’inversion de classe (classroomflip) apparaîten 2000 [J. Baker, in 11th International Conference on College Teaching and Learning] pour décrire la stratégie pédagogique se traduisant par la transmission à distance  des  conceptsd’un cours, associée au travail d’appropriation de ces concepts en classe. Ledépartement APPRENDRE de l’Université Savoie Mont Blanc a engagé parl’intermédiaire de son conseiller pédagogique, conjointement enseignant dechimie, et de ses ingénieurs pédagogiques, une expérience de classe inversée,assortie d’une série de mesures des perceptions étudiantes et des tracesd’usage, vis-à-vis des outils numériques utilisés (télévoteurs, plateforme LMS,screencasts et vidéos de cours, etc.). L’impact de cette méthode sur l’apprentissagedes étudiants a été évalué grâce à une mesure du gain d’apprentissage d’un "groupe inversé",  par rapport à un groupe témoin comparable, ayantsuivi le même cours de façon  traditionnelle. L’enquête auprèsdes étudiants de préparation au cycle ingénieur de première année Polytech indiqueune perception de motivation accrue, d’apprentissage amélioré, mais traduit aussileur volonté de ne pas "inverser" la totalité des contenus du cours. Le tauxde visionnage des  ressources en ligne estplus élevé lorsqu’elles sont jumelées à un test  dont l’évaluation est prise en compte dans lanote finale des étudiants. Leur consultation est aussi plus grande si ellessont  "intégrées" dans la scénarisationdu coursplutôt que proposées de façon facultative. Le gain d’apprentissage mesurésur le groupe "classe inversée" est significativement plus élevé (45 %) que celuidu groupe témoin (32 %). Cette étude apermis aussi d’identifier les paramètres d’un accompagnement techno-pédagogiquequi pourrait être proposé à un enseignant qui souhaiterait se  tourner vers cette stratégie innovante.

Chapitres
    Intervenants
    Thèmes
    Notice
    Langue :
    Français
    Crédits
    Franck DELPECH (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
    Conditions d'utilisation
    Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
    Citer cette ressource:
    UT2J. (2015, 30 juin). Classe inversée : mesures des perceptions étudiantes et de l'impact sur l'apprentissage / Jean-Louis Ferrarini, Sassia Moutalibi. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/82669. (Consultée le 20 mai 2022)
    Contacter
    Documentation

    BAKER, J. Whesley (2000). The "classroom flip": Using web course management tools to become the guide on the side. In 11th International Conference on College Teaching and Learning, Florida Community College at Jacksonville, 9-17.

    SERRES, Michel (2012). Petite Poucette. Paris, Éditions le Pommier, 84 p.

    LECLERQ, Dieudonné, POUMAY, Marianne (2008). Le Modèle des Evénements d’Apprentissage. Enseignement, Liège, LabSET–IFRES, Université de Liège, 10 p. [En ligne : http://www.labset.net/~province/ifres_8ea.pdf].

    PRÉGENT, Richard (1990). La préparation d’un cours. Montréal, Éditions de l’École Polytechnique, 276 p.

    BERGMANN J, SAMS A. (2014). La classe inversée. Technologie de l'éducation. Repentigny (Québec), Editions Reynald Goulet, 152 p.

    LEBRUN, Michel (2014). Classes Inversées, étendons et « systémisons » le concept ! Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées, blog de Marcel, décembre 2014. [En ligne : http://lebrunremy.be/WordPress/?p=740].

    CROUCH, Catherine H., MAZUR, Eric (2001). Peer instruction: Ten years of experience and results, American Journal of Physics, 9, vol. 69, 970-977.

    MEIRIEU, P. (1987). Apprendre ... oui, mais comment ?, Paris, E.S.F. Editeur, coll. Pédagogies, 192 p.

    JOHNSON, Graham Brent (2013). Student perceptions of the flipped classroom. Master of Arts, University of  British Columbia,  95 p. [En ligne : https://open.library.ubc.ca/cIRcle/collections/ubctheses/24/items/1.0073641].

    ROLAND Nicolas (Baladodiffusion et apprentissage mobile : approche compréhensive des usages étudiants de l’Université libre de Bruxelles, Sticef, vol. 20, 33 p. [En ligne : http://sticef.univ-lemans.fr/num/vol2013/12-roland-atame/sticef_2013_NS_roland_12.htm].

    OSSMAN, Kathleen A. (2014). Effect of Flipping the Classroom on Student Performance, in « First Year Engineering Courses », 121st ASEE Annual Conference and exposition, Cincinnati, American Society for Engineering Education, 13 p. [https://peer.asee.org/20342].

    BISHOP, Jacob L. (2013). A controlled study of the flipped classroom with numerical methods for engineers, doctor of Philosophy in engineering of education, Utah State University, 271 p. [En ligne : http://digitalcommons.usu.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=3011&context=etd].

    ZHENG, Wei, BECKER.Timothy, DING, Xuedong (2014). The Effects of "Flipped Classroom" Concept on the Effectiveness of Teaching, in the ASEE North Midwest Section Conference, October 16‐17, 2014, Iowa City. [En ligne : http://ir.uiowa.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1019&context=aseenmw2014].

    SMITH, K. et al. (2009). Why Peer Discussion Improves Student Performance on In-Class Concept Questions, Science, 5910, vol. 323, 122-124. [En ligne : 10.1126/science.1165919].

    HAKE, Richard R. (1998). Interactive-engagement versus traditional methodes: A six-thousand survey of mechanics test data for introductoryphysics courses, American Journal of Physics, 1, vol. 66, 64-74.

    KARSENTI, Thierry, VILLENEUVE, Stéphane, RABY, Carole, WEISS LAMBROU, Rhoda, MEUNIER, Hélène (2007). Conditions d’efficacité de l’intégration des TIC en pédagogie universitaire pour favoriser la persévérance et la réussite aux études. Université de Montréal (Québec), CRIFPE, 124 p. [En ligne : http://www.thierrykarsenti.org/pdf/scholar/RAP-karsenti-37-2008.pdf].

    > Voir aussi la bibliographie générale dans l'onglet "Documents" de la vidéo d'ouverture du colloque.

    Dans la même collection

    Sur le même thème