Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Rémi Dalisson (Intervention)
Conditions d'utilisation
Université de Rouen - Tous droits réservés
DOI : 10.60527/vs1n-f551
Citer cette ressource :
Rémi Dalisson. univrouen. (2015, 19 novembre). La mémoire de la Grande Guerre en France : permanences et mutations (de 1918 à nos jours). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/vs1n-f551. (Consultée le 19 juillet 2024)

La mémoire de la Grande Guerre en France : permanences et mutations (de 1918 à nos jours)

Réalisation : 19 novembre 2015 - Mise en ligne : 9 décembre 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

La Grande Guerre est aujourd’hui omniprésente dans l’univers médiatique et commémoratif en France. Sa mémoire est célébrée par la « mission du centenaire » autant que par les médias et par le 11 novembre. Elle est aussi ravivée par « la grande collecte » de ses objets mémoriaux qui connait un succès inattendu depuis 2014. Ce poids mémoriel est une constante dans un pays qui a fait du « devoir de mémoire » un impératif culturel et politique, et des commémorations des outils de formation civique et républicaine.

Mais cette mémoire, si elle n’a jamais disparu, a connu des éclipses et bien des fluctuations. Elle ne fut en outre jamais consensuelle,dès 1918 comme de nos jours. En effet, elle touche à l’identité républicaine du pays, à la mémoire de la mort, à l’école, à la colonisation et à la fonction du sacrifice pour la patrie. Qu’en est-il en 2015, à l’heure de l’Europe et de la mondialisation, à l’heure des replis identitaires et des guerres électroniques et comme déshumanisées ?

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème