Conférence

The City is a Foreign Country / Kevin Powers

Réalisation : 16 janvier 2019 Mise en ligne : 16 janvier 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

The City is a Foreign Country / Kevin Powers, in journée d’études « War Ruins: The City in American War Narratives. II" » organisée sous la responsabilité scientifique de Nathalie Cochoy et David Roche, présentée par Lucie Jammes (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, axe 'Poéthiques'), Université Toulouse-Jean Jaurès, 25 janvier 2019.dans la litté

« La conférence de Kevin Powers aborde le retrait des vétérans loin des villes et le rôle de la nature sauvage ("the wilderness") dans la littérature de guerre américaine et plus généralement dans l’expérience du soldat. Attiré par une nature indomptable, le soldat-vétéran est à la recherche d’un refuge loin de la guerre, au sein duquel il est libre de redéfinir sa relation au monde. En se basant sur sa propre expérience, Kevin Powers souligne l’importance symbolique de la chasse dans ce processus de retour à la nature sauvage. Il relate notamment la traque d’un jeune cerf dans les montagnes de Virginie, qui lui a permis d’envisager le fait de donner la mort d’une façon différente, ritualisée et presque sacrée » [Lucie Jammes, Journées d’étude 'War Ruins: The City in the American War Narratives'].

Mots clés : Littérature américaine -- 20e siècle ; Écrits de militaires -- États-Unis ; Récits de guerre américains ; Guerre -- Dans la littérature -- États-Unis ; Anciens combattants en milieu urbain (dans la littérature américaine) ; Relations homme-nature ;

Chapitres
    Intervenants
    Thèmes
    Notice
    Lieu de réalisation
    Toulouse, UT2
    Langue :
    Anglais
    Crédits
    Samir BOUHARAOUA (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production)
    Détenteur des droits
    Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
    Conditions d'utilisation
    Droit commun de la propriété intellectuelle
    Citer cette ressource:
    UT2J. (2019, 16 janvier). The City is a Foreign Country / Kevin Powers. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/75479. (Consultée le 9 août 2022)
    Contacter
    Documentation

    JAMMES, Lucie (2020). Témoignages de guerre dans la littérature américaine / Testimonies of war in American literature. Thèse de doctorat en Langues, Littératures, Arts et Civilisations du Monde Anglophone. Université Toulouse-Jean Jaurès.

    POWERS, Kevin (2018). A Shout in the Ruins. New York, Little, Brown and Company, 272 p.

    JAMMES, Lucie (2017). Journées d’étude « War Ruins: The City in the American War Narratives », Transatlantica, 2, 2017. [En ligne : http://journals.openedition.org/transatlantica/10282].

    JAMMES, Lucie (2017). An Interview with Kevin Powers, Transatlantica, 2, 2017. [En ligne : http://journals.openedition.org/transatlantica/10440].

    POWERS, Kevin (2014). Letter Composed During a Lull in the Fighting is his first. New York, Little, Brown and Company, 112 p.

    HAWKINS, Ty (2014). The Great War, the Iraq War, and Postmodern America: Kevin Powers’ The Yellow Birds and the Radical Isolation of Today’s US Veterans, in Martin Löschnigg, Marzena Sokolowska-Paryz, The Great War in Post‑Memory Literature and Film, Boston, De Gruyter Publishers, 95-105.

    POWERS, Kevin (2013). Yellow Birds. Traduit de l'anglais par Emmanuelle et Philippe Aronson. Paris,  Éditions Stock, 250 p. [rééd. Livre de poche, 2014].

    POWERS, Kevin (2013). Yellow Birds. New York, Little, Brown and Company, 240 p.

     

    Avec les mêmes intervenants

    Sur le même thème