Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Michèle Guéret-Laferté (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/dvzh-fp14
Citer cette ressource :
Michèle Guéret-Laferté. UVSQ. (2013, 20 novembre). L'Histoire des Lombards de Paul Diacre, modèle de l'Ystoire de li Normant d'Aimé du Mont-Cassin : imitations et emprunts, écarts et distorsions , in L'écriture de l'histoire au Moyen Âge (XIe-XVe siècles). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/dvzh-fp14. (Consultée le 18 juillet 2024)

L'Histoire des Lombards de Paul Diacre, modèle de l'Ystoire de li Normant d'Aimé du Mont-Cassin : imitations et emprunts, écarts et distorsions

Réalisation : 20 novembre 2013 - Mise en ligne : 4 mai 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Intervention par : Michèle GUÉRET-LAFERTÉ, (Université de Rouen)

Dans sa préface-dédicace à l'abbé Didier, Aimé du Mont-Cassin se recommande explicitement de l'exemple de Paul Diacre pour justifier son entreprise historiographique. Dans quelle mesure le modèle a-t-il exercé une influence déterminante sur l'écriture de l'histoire pratiquée par le moine et sur sa façon de mettre en forme son matériau documentaire ? C'est ce que nous nous appliquerons à mettre en évidence en examinant en particulier le découpage en livres et en chapitres, les procédés de datation, la progression du récit, le rôle des anecdotes… Mais c'est aussi les différences qu'il conviendra de prendre en compte afin d'apprécier comment Aimé s'affranchit du modèle. En outre, comme le seul texte qui nous soit parvenu de cet ouvrage est la traduction qui fut faite en français au XIVe siècle dans le milieu des Angevins de Naples, nous examinerons dans un second moment la manière dont le traducteur se comporte vis-à-vis de ce document et considère l'auteur et son travail.
 

 

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème