Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Savoir (faire) avaler "la" pilule : enjeux de transmissions de connaissances autour de la contraception orale / Leslie Fonquerne


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/savoir_faire_avaler_la_pilule_enjeux_de_transmissions_de_connaissances_autour_de_la_contraception_orale_leslie_fonquerne.44033?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Savoir (faire) avaler "la" pilule : enjeux de transmissions de connaissances autour de la contraception orale / Leslie Fonquerne

Savoir (faire) avaler "la" pilule : enjeux de transmissions de connaissances autour de la contraception orale / Leslie Fonquerne, in colloque "Critiques féministes des savoirs : corps et santé. Milieux associatifs, militants, professionnels et de la recherche : collectivisation des expériences et des réflexions", organisé par le réseau Arpège et l'Association EFIGIES Toulouse, Université Toulouse Jean-Jaurès, 29-30 mars 2017.
Thématique 1 : Parcours médicaux individuels et critiques institutionnelles.

S’il y a cinquante ans les pilules étaient perçues comme objets de libération sexuelle pour les femmes, aujourd’hui elles suscitent de la méfiance. Pour autant, elles restent les contraceptifs les plus prescrits/utilisés en France (Bajos et al. 2014).
Les pilules demandant une observance quotidienne, les usagères développent un important contrôle de soi. À force d’expérience, elles se positionnent comme sachantes et font preuve d’empowerment en négociant et contournant des situations médicales. Cependant, tout ne dépend pas uniquement des usagères dans l’utilisation de cette contraception. En effet, les mères et les partenaires légitiment à la fois la place prédominante des pilules dans le panel contraceptif et un contrôle médical des corps de ces femmes. En ne proposant qu’une forme de médecine libérale, les mères se positionnent comme relais et prolongement de cette norme médicale. De même, face à des partenaires déresponsabilisés, les usagères les éduquent à la contraception en endossant un rôle de « sensibilisatrices » (Desjeux 2008).
Dans le cadre de consultations en cabinets libéraux donc, si les patientes se préoccupent de l’impact de la contraception sur leur mode de vie, pour les médecins celle-ci résulte d’abord d’un « diagnostic médical » (Ventola 2014). Par conséquent, les usagères constatent une certaine anomie explicative impliquant de la rétention d’informations (forme possible de violences médicales, gynécologiques) et une hiérarchisation entre savoirs médicaux et connaissances des usagères sur leur propre corps (considérées comme subalternes).

  •  
  •  
    Date de réalisation : 29 Mars 2017
    Durée du programme : 21 min
    Classification Dewey : Sociologie de la santé, Recherches sur le féminisme
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Processus sociaux, changements sociaux
    Collections : Critiques féministes des savoirs : corps et santé
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : FONQUERNE Leslie
    producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
    Réalisateur(s) : JIMENEZ Jean
    Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : études sur les femmes, féminisme et santé, contraception orale
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte