Conférence
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand

Langue :
Français
Crédits
Bruno Cotte (Intervention)
Détenteur des droits
Maison des Sciences de l'Homme de Clermont-Ferrand
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Bruno Cotte. ClermontMsh. (2022, 20 octobre). Crimes de guerre , in Saison 2 (2022-2023) - Guerres. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/134233. (Consultée le 1 mars 2024)

Crimes de guerre

Réalisation : 20 octobre 2022 - Mise en ligne : 26 octobre 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Bruno Cotte est haut magistrat. Ancien auditeur du Centre national d’Etudes judiciaire (1967-1969), il a, après avoir occupé différents postes au ministère de la justice, au parquet de Lyon et au parquet général de Paris, exercé notamment les fonctions de sous-directeur de la justice criminelle (1983-1984), de directeur des affaires criminelles et des grâces (1984-1990), de procureur général à Versailles (1990), de procureur de la République de Paris (1990-1995), d’avocat général à la Cour de cassation (1995-2000), de président de la chambre criminelle de la Cour de cassation(2000-2008). Elu, en novembre 2007, juge à la Cour pénale internationale de La Haye, il y a présidé une chambre de première instance de juin 2008 à juin 2014. Il a été élu en 2010 à l’Académie des sciences morales et politiques.

Dans ce podcast, Bruno Cotte intervient sur le thème des crimes de guerre, notamment leur définition, leur preuve et leur jugement. Il examine les prémices des crimes de guerre puis définit le droit dans la guerre notamment en distinguant les conflits non-internationaux des conflits internationaux. Dans la dernière partie de son intervention, Bruno Cotte s'intéresse à l'exemple de la guerre en Ukraine. Il fait un point sur les enquêtes menées actuellement et termine par trois grandes questions véritablement structurantes : comment coordonner ces initiatives ? Qui jugera quoi ? Quand jugera-t-on ? Il conclut par la notion de « compétence universelle ».

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème