Conférence

Margaret Bento et Estelle Riquois -L’authenticité : une notion à géométrie variable à travers les méthodologies

Réalisation : 9 juin 2021 Mise en ligne : 9 juin 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

En France, dans les années 1970, est apparue dans le champ du FLEune méthodologie dite communicative engendrant une évolution des pratiques declasse. La notion de « document authentique » va se construire àcette période pour prendre une place de plus en plus importante au sein desrecherches comme des pratiques. Son utilisation n’ira cependant pas de soi et s’ilest aujourd’hui incontournable, la réalité de cette authenticité en classe aété largement discutée. Dans le cadre de l’émergence de la perspective puis del’approche actionnelle entre 2000 et 2010, elle reste au cœur des pratiquesmais il est plutôt question aujourd’hui de l’authenticité des « situationsde communication ».

 

Nous proposons d’observer et d’analyser la conception de cetteauthenticité au fil des différentes époques méthodologiques. Si la dénomination« document authentique » est largement utilisée depuis les années1970, les pratiques de classes sont plurielles, tout comme les didactisationsdes supports pédagogiques.  Le documentauthentique est détourné de son usage premier pour être introduit dans uneprogression pédagogique répondant à d’autres objectifs. Il peut aussi prendredifférentes formes et les évolutions technologiques mettent à disposition desenseignants une quantité bien plus importante de documents disponibles. Unedéfinition théorique et diachronique de l’authenticité gagnera ainsi à tenir égalementcompte de ce qu’elle implique pour l’enseignant et l’apprenant.

En retraçant l’utilisation de la notion d’authenticité dansl’enseignement et l’apprentissage des langues et des cultures étrangères (FLE,anglais langue étrangère notamment) dans le cadre de la didactique en Francedes années 1970 à nos jours, nous montrons qu’il existe des tensions dans la détermination de cettehyper-catégorie, appelant des raffinements. Il apparait des variations dedésignations des supports d'enseignement, qui sont déterminées par des logiquesdocumentaires elles-mêmes articulées aux méthodologies conçues en didactiquedes langues et cultures étrangères. L’historiquede cette notion amène au constat d’une redéfinition fréquente par lesdidacticiens des types de documents utilisés / utilisables par les enseignantset de leurs modes d’utilisation. Plus largement, la revue de littérature menéeconcernant cette notion met en lumière l'influence des évolutionsméthodologiques sur les préconisations de logiques documentaires pour lesactivités des enseignants.

 

Références bibliographiques :

Carette, E. (2009) Faut-il aménager lesdocuments authentiques en vue de l’apprentissage ?, in Henry Tyne & Alex Boulton(ed.), Mélanges n° 31 (2009 - n° spécial : Desdocuments authentiques oraux aux corpus : questions d’apprentissage endidactique des langues, ATILF–CNRS, Nancy–Université, 273-286, pp. 276-277,http://www.atilf.fr/IMG/pdf/melanges/16_table_ronde.pdf

Coste, D. (1970) Textes et documentsauthentiques au niveau 2, Le Français dans le monde, n°73, 88-95.

Holec, H. (1990) Des documents authentiques,pour quoi faire ?, Mélangespédagogiques, 65-74.

Puren, C. (2002) Perspectives actionnelles etperspectives culturelles en didactique des langues-cultures : vers uneperspective co-actionnelle co-culturelle, Les langues modernes, n°3/2002,55-71.

Widdowson, H.G. (1981) Une approche communicative de l’enseignement des langues,Hatier-Credif.

 

Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jean Philippe [MSH-Val de Loire] CORBELLINI (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés.
Citer cette ressource:
DYNADIV. (2021, 9 juin). Margaret Bento et Estelle Riquois -L’authenticité : une notion à géométrie variable à travers les méthodologies. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/112751. (Consultée le 27 mai 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème