Conférence

Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde. 02 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Frédéric Godart

Réalisation : 8 mars 2011 Mise en ligne : 8 mars 2011
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Faut-il traduire les sciences sociales ?

 « Il faut considérer chaque traducteur comme un médiateur s’efforçant de promouvoir un échange intellectuel universel et se donnant pour tâche de faire progresser ce commerce généralisé. » Lettre de Goethe de 1827 à son traducteur Thomas Carlyle. 

Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Cette question des langues et de leur circulation est cruciale tant elle touche à la réalité des modes d’écriture, de transmission, d’échange, à des enjeux économiques et politiques. Les Éditions de l’EHESS font le point sur le manifeste « Pour une édition en sciences humaines réellement européenne », lancé en 2009 à l’initiative des universitaires, éditeurs, traducteurs et lecteurs en sciences humaines et sociales, désireux de participer collectivement à la construction d’une Europe des savoirs et de la connaissance. État des lieux et perspectives sur la traduction en sciences sociales.

Table ronde 1.

Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction  Comment faire circuler des textes fondateurs des sciences sociales ? À l’occasion du lancement de la collection « EHESS-Translations », regards croisés sur la traduction en sciences humaines, lieu d’une réflexion innovante sur les langues et les auteurs traduits, et véhicule de connaissances nouvelles. Animée par Pierre Judet de la Combe, linguiste (EHESS)AvecFrédéric Godart, sociologue (Insead) et co-traducteur avec Michel Grossetti d’Identité et Contrôle, Harrison White, premier volume de la collection «EHESS-Translations »Michèle Leclerc-Olive, sociologue (CNRS), responsable du programme ARTESSBassam Baraké, secrétaire général de l’Union des traducteurs arabes et membre du comité exécutif de l’Arab Organisation for Translation

Date de réalisation
Langue :
Français
Crédits
Serge BLERALD (Réalisation), Direction de l'Audiovisuel de l'EHESS (Dir. Jean-Claude Penrad) (Production)
Conditions d'utilisation
©Direction de l'Audiovisuel / EHESS /2012
Citer cette ressource:
EHESS. (2011, 8 mars). Faut-il traduire les sciences sociales ? 1er Table ronde. 02 Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction Frédéric Godart. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/61011. (Consultée le 16 janvier 2022)
Contacter

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

  • Homère et la nature - Festival ALLEZ SAVOIR
    Conférence
    01:20:37
    Homère et la nature - Festival ALLEZ SAVOIR
    Judet de La Combe
    Pierre
    Boutier
    Jean
    Batalla
    Michaël

    En scène Homère et la nature Avec Michaël Batalla & Pierre Judet de La Combe Présentation : Jean Boutier Il n'y a pas de mot pour la nature chez Homère. Un tel mot (phusis) est une

  • Le cas Homère de Friedrich Nietzsche - Pierre Judet de La Combe
    Conférence
    00:54:58
    Le cas Homère de Friedrich Nietzsche - Pierre Judet de La Combe
    Judet de La Combe
    Pierre

    Qui appelle-t-on Homère ? Qui est à l’origine de l’Iliade et de l’Odyssée ? Ces deux questions rejoignent celles des origines et de l’évolution des langues et des civilisations. Ces deux textes,

  • 7 - ARTS ET CONNAISSANCE - Arts et savoirs
    Conférence
    01:59:30
    7 - ARTS ET CONNAISSANCE - Arts et savoirs
    Judet de La Combe
    Pierre
    Sapiro
    Gisèle
    Bensa
    Alban

    Arts, littérature et sciences sociales Colloque organisé à l’occasion du 40e anniversaire de l’EHESS 7 - ARTS ET CONNAISSANCE- Arts et savoirs Modération : Gisèle Sapiro avec : Pierre

Sur le même thème