Conférence

Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 2

Réalisation : 12 juin 2014 Mise en ligne : 12 juin 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Représenter l'exil : la mémoire, la trace.

Rencontres du programme scientifique FMSH  Non-lieux de l’exil

Si la nostalgie vient souvent aider à figurer l’exil, il n’est pas certain qu’elle en fournisse le seul mode de représentation. La subjectivité exilique peut aussi, par stratégie d’individuation ou de conformité, choisir d’obscurcir, voire d’effacer les traces. Le travail mémoriel sert par conséquent une fonction d’aménagement symbolique de l’expérience exilique opérant dans les espaces publics comme privés. Selon les résultats, une telle élaboration aboutit  soit à postuler un intraduisible de l’expérience de l’exil, soit à la constituer en héritage.

La présente manifestation invite les participants à interroger dans une perspective interdisciplinaire les modalités, aléatoires ou délibérées, de ce travail de mémoration ainsi que les supports qu'il mobilise. 

>> En savoir plus sur cette journée d'étude : http://nle.hypotheses.org/1713

>> A lire : Pour une typologie des objets de l'exil (2013) par Alexandra Glitzine-Loumpet

 

Chapitres
Intervenant
Thème
Notice
Lieu de réalisation
Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 190 avenue de France, 75013 Paris, France
Langue :
Français
Crédits
Elisabeth de PABLO (Réalisation), Dimitri GALITZINE (Réalisation), Réseau ASIE (Réalisation), FMSH-ESCoM (Production), Alexandra Loumpet-Galitzine (Intervenant)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés.
Citer cette ressource :
Alexandra Loumpet-Galitzine. FMSH. (2014, 12 juin). Représenter l'exil : la mémoire, la trace. Partie 2. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/91735. (Consultée le 5 février 2023)
Contacter

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème