Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique) (Production), Centre Saclay - Île-de-France (Réalisation), Simon Martiel (Intervention)
Conditions d'utilisation
© Inria Saclay - Île-de-France
DOI : 10.60527/x9q8-vk26
Citer cette ressource :
Simon Martiel. Inria. (2017, 6 janvier). Comment la nature calcule-t-elle ? , in Unithé ou café du centre Inria Saclay - Île-de-France. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/x9q8-vk26. (Consultée le 16 juillet 2024)

Comment la nature calcule-t-elle ?

Réalisation : 6 janvier 2017 - Mise en ligne : 14 mars 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Et si Morpheus avait raison ? Et si nous vivions dans la matrice ? Dans une simulation parfaite de l'univers ? Cette idée, tout droit sortie d'une grosse production hollywoodienne n'est pourtant pas complètement infondée, et la question mérite d'être posée. Certaines symétries communes aux théories physiques modernes laissent penser que les lois prédisant l'évolution de l'univers, plutôt que d'être décrites par un ensemble d'équations, puissent l'être par un programme à l'intérieur d'un ordinateur un peu particulier : un automate cellulaire. Cette hypothèse met en relation directe la physique théorique, qui essaye de modéliser l'univers, avec l'informatique théorique, qui essaye d'expliquer comment les ordinateurs calculent.

 

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème