Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Mrsh-Caen
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/5x1v-g637
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2024, 8 avril). La désobéissance civile et la question climatique : cadrage de l'urgence et freins à la mobilisation , in Les Temps de l’urgence écologique – actions institutionnelles et résistance(s) citoyenne(s). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/5x1v-g637. (Consultée le 17 juin 2024)

La désobéissance civile et la question climatique : cadrage de l'urgence et freins à la mobilisation

Réalisation : 8 avril 2024 - Mise en ligne : 16 avril 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la Communication

Les travaux sur la désobéissance civile insistent sur la question de la légitimation des mobilisations ; en effet, il s'agit d'assumer des illégalismes tout en mettant en scène son identité de citoyen.ne. Cette communication traitera du cycle de mobilisation interpellant les Etats et les groupes d'intérêts sur la question de l'urgence climatique.

En s'appuyant sur la sociologie de l'engagement et des mobilisations, la désobéissance civile sera interrogée comme un registre d'action qui est aussi remis en cause dans les démocraties tout en étant devenus un symbole de progressisme. Comment les écologistes qui l'utilisent le ré inventent et l'adaptent à un cycle de mobilisation enclenchée depuis la fin des années 2010 ? Quels sont les freins et les contraintes de l'usage d'un tel registre d’action ?

Biographie de l'auteureSylvie Ollitrault est Directrice de Recherche au CNRS et rattachée à l’Institut des sciences sociales du Politique. Elle propose une analyse des modalités d’action collective à partir de la contestation écologiste et a publié l’ouvrage La désobéissance civile (Presses de Sciences Po, 2024) avec Graeme Hayes.

Dans la même collection

Sur le même thème