Conférence

Le jeu, l’honneur et le sang : normes sociales et encadrement des comportements violents liés au jeu (France, XVe-XVIIe siècles)

Réalisation : 4 octobre 2019 Mise en ligne : 22 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette communication a été enregistrée lors du colloque Violence et jeux de l'Antiquité à nos jours organisé par Typhaine Haziza (Université de Caen / HisTeMé ; EA 7455), et Véronique Dasen (Université de Fribourg / AnHiMA, UMR 8210 / ERC AdG Locus Ludi. The Cultural Fabric of Play and Games in Classical Antiquity, 741520) en association avec le Musée archéologique de Vieux-la-Romaine.

Diane Roussel est maître de conférences en histoire moderne à l'Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, spécialiste de l'histoire de la criminalité, de la justice et de la police à Paris au XVIe siècle.

Résumé

À la Renaissance et à l’âge des réformes religieuses, les jeux sont l’objet de discours ambivalents. D’un côté, médecins, humanistes et pédagogues font l’apologie de l’activité physique pour la santé, de l’autre théologiens, moralistes et juristes dénoncent les désordres provoqués par les jeux. Qu’elle soit accidentelle ou moyen d’expression des participants, la violence est progressivement condamnée partout en Europe, en particulier pour les jeux collectifs et populaires. Si l’histoire de la grande offensive morale contre les jeux est bien connue, on peut s’interroger sur l’application des législations répressives et sur la relation entre jeux et violence telle qu’elle est vécue dans l’espace social. Les archives criminelles de l’époque moderne fournissent un matériau de choix pour observer combien les jeux offrent des circonstances propices aux dérapages violents et aux rixes pouvant aller jusqu'à l'homicide, et étudier grâce aux outils de la sociologie de Goffman et d’Elias en particulier, les ressorts de la rivalité ludique, qui met en jeu la valeur fondamentale de l'honneur. Le cas parisien permettra de s’arrêter sur des exemples précis : dans cet espace urbain de fortes promiscuité et mixité sociale, les jeux et les pratiques sportives sont particulièrement développés mais aussi encadrés et contrôlés.

Thème
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2019, 4 octobre). Le jeu, l’honneur et le sang : normes sociales et encadrement des comportements violents liés au jeu (France, XVe-XVIIe siècles). [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/132022. (Consultée le 9 février 2023)
Contacter

Sur le même thème