Conférence
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

Colloque cerisy

Crédits
Mireille Battut (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Mireille Battut. La forge numérique. (2023, 18 juillet). Pour l'émancipation. Une analyse des discours autour de l'autisme. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/147703. (Consultée le 29 février 2024)

Pour l'émancipation. Une analyse des discours autour de l'autisme

Réalisation : 18 juillet 2023 - Mise en ligne : 6 novembre 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Résumé de la communication : Il est important de dire d'où quelqu'un parle. L'enfant autiste, dans le discours parental comme dans le discours psychiatrique, occupe la place de celui qui est parlé. Il est littéralement dit-autiste. Le discours sur l'autiste c'est d'abord un discours médical qui qualifie des déficiences, relayé par un appareil administratif qui les codifie. Si, face à cet appareil, la voix des parents s'est faite entendre dans une protestation très médiatisée, ce n'est que plus récemment, en France, que la montée des adultes autoreprésentants est venue, légitimement, mettre en avant une parole des se-disant-autistes. Ils revendiquent de penser dorénavant le handicap selon un modèle "social" qui viendrait s'opposer au modèle "médical" centré sur la maladie, mais aussi un modèle "parental" centré sur la norme. Identifier ces trois discours est très éclairant. Mais, pris isolément, chacun de ces discours mène à des injonctions : soigne-toi ! éduque-toi ! inclus-toi ! Il peut être intéressant de rechercher les zones de recouvrement. C'est à ce prix que peut se construire une société inclusive. À commencer par l'école, qui en est le creuset. Un travail renouvelé sur les pédagogies est nécessaire pour instaurer un processus émancipateur.

Biographie de l'auteure : Mireille Battut est mère de deux enfants dont un autiste, fondatrice de La Main à l'Oreille, association dont l'objet est de promouvoir une approche qui prenne en compte le mode d'être des personnes autistes et accueille les solutions qu'ils trouvent pour se construire. Elle considère que la dite "société inclusive" doit accueillir la diversité en son sein et non demander aux autistes de se conformer à sa normalité. Elle appelle à faire ensemble, avec les autistes et ainsi "faire société". Ce dont témoigne le blog de l'association : lamainaloreille.com. Mireille Battut a rédigé de nombreux articles. Elle a participé aux travaux de la HAS, siège dans plusieurs instances du scolaire (CDSEI) et du sanitaire (CDU). Elle s'est engagée dans plusieurs collectifs (pour une école universelle, effective et accessible) et récemment dans "Ambition École Inclusive" afin qu'aucun enfant ou adolescent ne soit privé d'instruction.

Intervention

Sur le même thème