Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jean JIMENEZ (Réalisation), Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Production), Joël Vital (Intervention), Éric Thirault (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Joël Vital, Éric Thirault. UT2J. (2009, 8 octobre). Exploitations du cuivre au Bronze ancien dans les Alpes / Joël Vital, Éric Thirault , in La construction des territoires montagnards : exploitation des ressources et mobilité des pratiques. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/45929. (Consultée le 23 février 2024)

Exploitations du cuivre au Bronze ancien dans les Alpes / Joël Vital, Éric Thirault

Réalisation : 8 octobre 2009 - Mise en ligne : 8 octobre 2009
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cadre chrono-culturel, économique et premières exploitations du cuivre au Bronze ancien dans les Alpes nord-occidentales. E. THIRAULT, J. VITAL. In "La construction des territoires montagnards : exploitation des ressources et mobilité des pratiques" / The Construction of Mountain Territories : Resource exploitation and Practice Mobility. 2ème International Workshop on archaeology of european mountain landscape, organisé par les Laboratoires TRACES et GEODE (Toulouse) et le Centre d'Archéologie Préhistorique du Rhône aux Alpes (Valence, France). Université Toulouse II-Le Mirail, 8-11 octobre 2009. [Première journée.]

Depuis une décennie, l'étude de la mise en place des cultures de l'âge du Bronze dans le Sud-Est de la France a profité de plusieurs terrains qui sont venus alimenter différentes questions. En moyenne vallée du Rhône, ce sont les bases de la subsistance et les premières formes d'architecture agglomérante qui sont illustrées. Dans les Préalpes, l'occupation synchrone de plusieurs grottes bergeries permet d'avancer quelques hypothèses sur les réseaux économiques du Bronze ancien. A une échelle plus globale, intégrant les Alpes internes nord-occidentales, la succession chronométrique et la définition des cultures bénéficient d'une précision accrue qui permettent d'aller au-delà d'une référence le plus souvent conventionnelle à l'âge du Bronze, pour tendre vers une approche plus dynamique sur de larges espaces géographiques. Ainsi, nous pouvons tenter d'articuler les emprises culturelles méditerranéennes, nord-italiques et rhodaniennes. En conséquence, des notions classiques comme celle de la « Civilisation du Rhône » peuvent être discutées. Les prospections en cours sur le massif des Rousses, en Oisans (Isère), alimentent depuis peu cette même problématique culturelle et économique à la suite de la découverte d'un vaste district minier d'altitude (2500 m en moyenne) exploitant des ressources en cuivre. Ce nouveau champ de recherche complète le panorama des différentes modalités de circulation et d'occupation des milieux de montagne entre la fin du Néolithique et la première métallurgie du bronze. Il ouvre également des perspectives sur une approche technique de cette activité et ses conséquences paléoenvironnementales.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème