Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Mission 2000 en France (Production), UTLS - la suite (Réalisation), Anne Christophe (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/6360-mb03
Citer cette ressource :
Anne Christophe. UTLS. (2000, 12 février). L'apprentissage du langage (les bases cérébrales du langage) , in Les signes et le sens. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/6360-mb03. (Consultée le 18 juin 2024)

L'apprentissage du langage (les bases cérébrales du langage)

Réalisation : 12 février 2000 - Mise en ligne : 25 janvier 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Conférence du 12 février 2000 par Anne Christophe. Seuls les êtres humains parlent... Les espèces animales ne sont pas dépourvues de moyens de communication, mais aucune n'a de langage qui possède une structure identique à celle des langues humaines : à partir d'un nombre fini de mots, on peut construire un nombre infini de phrases. Comment font les bébés pour apprendre à parler ? Il est clair qu'ils n'apprennent pas directement le sens de chacune des phrases qu'ils entendent. Il faut donc qu'ils apprennent le sens des mots (ou des morphèmes), ainsi que les règles qui permettent de calculer le sens d'une phrase à partir du sens des mots qui la composent (la syntaxe, ou grammaire). Ces éléments indiquent que le langage est une capacité génétiquement déterminée. Ceci nous fournit une contrainte importante sur la nature de la pré-disposition innée au langage. L'existence d'une capacité génétiquement déterminée pour le langage humain est aujourd'hui admise par l'ensemble de la communauté scientifique. La nature exacte de ce qui est inné reste mystérieuse.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème