Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

CESU 2011: Compréhension des patients au sortir d'un espace d'urgence


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/cesu_2011_comprehension_des_patients_au_sortir_d_un_espace_d_urgence.7812?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
AMMIRATI Christine

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

CESU 2011: Compréhension des patients au sortir d'un espace d'urgence

XXIV Colloque national des CESU au palais des congrès de Strasbourg du 30 novembre au 2 décembre 2011.

CESU: Centre d'Enseignement des Soins d'Urgence.

Intervenant: Christine Ammirati

L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.

Organisateur: CESU 67

70 rue de l'Engelbreit

672000 STRASBOURG

colloquedescesu@chru-strasbourg.fr

0369553110

Étude de la compréhension des patients au sortir d’un service d’urgence : nécessité d’un enseignement des principes de

communication pour les professionnels de santé

AMMIRATI C, GIGNON M, MERCIER R, DETAVE M, AMSALLEM C. CESU 80 christine.ammirati@chu-amiens.fr
Que comprennent les patients sortant d’un service d’urgence concernant le diagnostic, les prescriptions et les modalités de surveillance proposées ? Les données de la littérature étrangère mettent en évidence des facteurs prédictifs de mauvaise compréhension. Qu’en est-il dans les services d’urgence français ? Quelles sont les pistes possibles d’amélioration ? Pour débuter une réflexion, une étude qualitative prospective a été menée. Méthode Des entretiens semi-dirigés ont été réalisés par un soignant n’appartenant pas au service, chez des patients majeurs, sans troubles cognitifs, sortant des urgences après consultation. Les items relevés concernaient des données générales, dont le niveau d’études, le degré de satisfaction, par rapport à la qualité ressentie des explications données et au temps qui leur a été consacré (échelle de Likert à 4 niveaux), la concordance entre ce qui était compris par le patient et ce qui était noté par le médecin (diagnostic, thérapeutique, éléments de surveillance). Résultats Trente-six patients ont été inclus (H/F : 1,25 ; âge moyen 41 ans). 97 % étaient globalement satisfaits de l’information donnée et du temps consacré. Le diagnostic était concordant pour 92 % d’entre eux. Lorsqu’une prescription était réalisée (n= 29), 42 % (n=12) n’avaient objectivement pas compris les termes de l’ordonnance. Sur les trois patients qui devaient réaliser des examens complémentaires en ambulatoire, deux n’en avaient pas compris l’objectif. Les facteurs associés à une mauvaise compréhension sont le niveau socio-économique défavorisé et la qualité de rédaction de l’ordonnance. Discussion Les résultats de ce travail qualitatif rejoignent ceux de travaux à l’étranger. Il est à noter que les patients soulignent le fait qu’ils « n’osent pas demander ». Ainsi, malgré un ressenti positif, certains éléments essentiels du dialogue ne sont pas compris. Conclusion Pour faciliter l’observance, il est indispensable d’améliorer la qualité des documents qui sont remis au patient. Un effort doit également porter sur les facteurs favorisant la communication. Un enseignement de la communication en situation d’urgence est réalisé en DCEM2 par l’équipe du CESU 80 depuis 15 ans. Les résultats de cette étude préliminaire encouragent à développer ce type de formation.

  •  
    Label UNT : UNF3S
  •  
    Date de réalisation : 30 Novembre 2011
    Durée du programme : 19 min
    Classification Dewey : Sciences médicales. Médecine
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Licence (LMD), niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Pédagogie des sciences de la santé et du sport
    Collections : CESU 2011
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : AMMIRATI Christine
    Réalisateur(s) : Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport , CERIMES
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : enseignement, urgence, soins, Strasbourg, 2011, CESU
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Titre : CESU 2011 – L’enseignement des soins d’urgence.
 CESU 2011 – L’enseignement des soins d’urgence.
 CESU 2011 – L’enseignement des soins d’urgence.
 CESU 2011 – Table ronde : soins d’urgence.
 CESU 2011: Conférence d'ouverture de J.Jouquan
 CESU 2011: Résumé du Débat n°3
 CESU 2011: Résumé table ronde n°2
 CESU 2011: Résumé Débat n°1
 CESU 2011: Résumé table-ronde n°3
 CESU 2011: Résumé du Débat n°2
 CESU 2011: Conférence de clôture de R.Gagnayre
 CESU 2011: Conférence de clôture de Jean-François DENEF
 CESU 2011: Discours d'ouverture de J.Sibilia
 CESU 2011: Inauguration
 CESU 2011: Allocutions officielles
 CESU 2011: Allocutions officielles
 CESU 2011: Protocole d'assistance téléphonique pour un massage cardiaque continu
 CESU 2011: Connaissances acquises lors la formation gestes et soins d'urgence
 CESU 2011: Pédagogie de la découverte: plus motivante que les méthodes démonstratives?
 CESU 2011: Formation de recyclage courte avec simulation filmée
 CESU 2011: Introduction de tests de concordance de script en médecine d'urgence
 CESU: Allocutions officielles
 CESU: Débat 1: Questions
 CESU 2011: Débat n°1 Qualification professionnelle des enseignants en soins d'urgence
 CESU 2011: Conférence inaugurale de Jacques Tardif
 CESU 2011: Débat n°1 Qualification professionnelle des enseignants en soins d'urgence
 CESU: Débat n°3 Enseigner aux professionnels des gestes ne relevant pas de leurs compétences
 CESU: Débat n°3 Enseigner aux professionnels des gestes ne relevant pas de leurs compétences
 CESU: Débat n°3 Enseigner aux professionnels des gestes ne relevant pas de leurs compétences
 CESU: Débat n°3 Enseigner aux professionnels des gestes ne relevant pas de leurs compétences
 CESU 2011: Table Ronde 1:exemple de simulation dans l'aéronautique
 CESU 2011: Table Ronde n°1: Simulateurs haute fidélité: une révolution?
 CESU 2011: Principes et difficultés de la mise en place d'un centre de simulation
 CESU 2011: Simulateurs haute-fidélité dans 10,20,50 ans?
 CESU 2011: résumé Table Ronde n°1
 CESU 2011: remise des prix
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte