Canal-U

Mon compte
Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

L’accumulation de richesses: admiration, envie et réprobation


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/meshs/embed.1/l_accumulation_de_richesses_admiration_envie_et_reprobation.15015?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


L’accumulation de richesses: admiration, envie et réprobation

Conférences d'Éléonore Le Jallé et Philippe Légé
18h-20h | MESHS, espace Baïetto

Pour interroger le phénomène courant d’admiration pour les riches, nous expliquerons comment le philosophe et économiste Adam Smith l’a expliquée, tout en rendant compte également du phénomène inverse, à savoir l’existence de l’envie à leur égard. C’est à travers une «sympathie» avec les satisfactions des riches qu’Adam Smith rend compte de l’admiration qu’on leur accorde, tandis que l’envie, cette «aversion à l’égard du bonheur d’autrui» empêche de sympathiser. Adam Smith nous permettra en outre de nous demander si les admirateurs de la richesse, aussi désintéressés soient-ils, ne confondent pas l’admiration des riches avec celle qui devrait plutôt être éprouvée pour la vertu.
E. L. J.

Tandis que ses prédécesseurs recherchaient les moyens d’empêcher la chute du taux de profit conduisant à un épuisement de la croissance économique, John Stuart Mill dresse un véritable éloge de «l’état stationnaire» au sein d’un ouvrage qui servira de manuel d’économie pendant toute la seconde moitié du XIXe siècle. En analysant l’argumentation de Mill, nous mettrons en évidence les racines philosophiques de sa critique de l’accumulation de richesses.
P. L.

Éléonore Le Jallé est maître de conférences en philosophie moderne à l’université Lille 3, chercheuse au laboratoire STL
Philippe Légé est maître de conférences en économie à l’université de Picardie - Jules Verne, chercheur au CRIISEA

  •  
  •  
    Date de réalisation : 3 Avril 2014
    Durée du programme : 116 min
    Classification Dewey : Philosophie et psychologie, Éthique
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Sciences de l'homme, Philosophie
    Collections : Printemps des sciences humaines et sociales, édition 2014: La Richesse
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : richesse, envies
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 La richesse et les entreprises
 Globalisation et montée des inégalités de revenus et de richesse
 La richesse en art et les collections. table ronde avec Alain Fleischer, Nathalie Guiot et Sophie Lévy
 Le sport, pour une richesse responsable ?
 La violence des riches
 Argent et littérature : quelques réflexions sur le XIXe siècle
 Une philosophie de la consommation (richesse et sujet moral)
 Peut-on parler de richesse naturelle ?
 Statistiques, société et décision
 Les jeux de la décision (économie et risques)
 Ressorts psycho-sociaux et neurologiques de la décision
 La décision à l’œuvre
 La décision médicale, entre méthode et dilemmes
 De la décision en politique
 Décision politique, décision stratégique
 Rationalité et irrationalité de la décision
 Vrai boulot / bon boulot / sale boulot
 Les frontières du travail
 Ce que disent les archives des mutations du travail dans le nord
 La souffrance au travail
 Le rire des religions
 Rire, humour et littérature
 Rire et totalitarismes
 Le rire soigne-t-il ? Une réflexion sur le rire à l'hôpital
 Le rire politique et l'espace public
 Théâtres du rire : Antiquité et modernité. Autour d'Aristophane.
 Pourquoi rit-on ? (Si l'on rit)
 Éclats de rire, Olivier Mongin
 Le propre de l'homme ? Il y a de quoi rire !
 Un droit au travail ? Les promesses d'une utopie.
 Qu'est-ce que le travail ?
 Un ouvrier à la chaîne, dialogue avec un sociologue, Christian Corouge et Michel Pialoux
 Où en est la valeur-travail ? par Dominique Méda
 Le travail et sa représentation. Lectures et table ronde.
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte