Documentaire

KOBOIBUS, anneaux de nacre en Nouvelle-Guinée

Réalisation : 1 janvier 2007 Mise en ligne : 1 janvier 2007
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

n° 3 de la série "Les potiers de Nouvelle-Guinée"Plusieurs villages de la région de Koboibus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, se sont fait une spécialité de la fabrication d'extraordinaires anneaux en nacre, utilisés dans les échanges, les paiements compensatoires et les dons.D'énormes coquilles de Bénitiers sont pêchées aux Îles Mushu et, sous la forme de blocs taillés, la nacre circule vers l'intérieur des terres pour y être sciée, perforée, polie. Voilà la fabrication originale qui est décrite, où les blocs sont découpés en utilisant ficelle, sable et eau, puis perforés avec un long trépan en bambou.Mais finalement, ce n'est pas seulement un anneau de nacre et une symbolique féminine que l'on crée ; c'est aussi un objet tout à fait étonnant qui cumule à la fois le principe féminin de l'Anneau et la virilité de l'Oiseau Calao, illustrée par la longueur de son bec. Ces anneaux précieux sont présentés en public depuis très longtemps, si l'on considère les milliers d'entre eux mis en scène entre la mer et le fleuve Sepik, et la très longue durée nécessaire à la fabrication d'un seul de ces objets socialement valorisés.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Anne-Marie PETREQUIN (Réalisation), CERIMES Centre de ressources et d'information sur les multimédias pour l'enseignement supérieur (Production), CRAVA Centre de Recherche Archéologique de la Vallée de l'Ain (Production)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
CERIMES. (2007, 1 janvier). KOBOIBUS, anneaux de nacre en Nouvelle-Guinée. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/56691. (Consultée le 7 juillet 2022)
Contacter

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème