Conférence
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2022, 23 mars). La reprise de la Physique d’Aristote par Patočka et ses conséquences pour le projet de phénoménologie asubjective. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/131948. (Consultée le 30 mai 2024)

La reprise de la Physique d’Aristote par Patočka et ses conséquences pour le projet de phénoménologie asubjective

Réalisation : 23 mars 2022 - Mise en ligne : 20 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cette conférence a été enregistrée lors du colloque sur le philosophe tchèque Jan Patočka, qui s'est déroulé à la MRSH de Caen les 23 et 24 mars 2022.

Dragos Duicu est maître de conférences à l’Institut catholique de Toulouse.

Cette conférence proposée dans le cadre du colloque sur Jan Patočka montre l’originalité de la perspective phénoménologique de Patočka, notamment dans son rapport avec la pensée d’Eugène Fink. En cherchant à contester ce qu’il comprend comme un dédoublement de la sphère phénoménale chez Husserl, Patočka souhaite donner un sens nouveau aux termes d’immanence et de transcendance. Dans cette phénoménologie asubjective il s’agit de montrer que les données hylétiques sont objectives et de dépendent pas des noèses de la sensibilité. Le projet est bien celui d’un retour aux choses mêmes en montrant que les choses sont plus que la synthèse d’identification qui est l’essence de l’expérience selon Husserl. C’est le retour à Aristote, qui libère de la conception du mouvement dans la science moderne, qui devient une voie pour la phénoménologie elle-même.

Thème
Discipline :

Sur le même thème