Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
EFEO Ecole Française d'Extrême Orient (Réalisation), Christophe Marquet (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/vvz8-da38
Citer cette ressource :
Christophe Marquet. ResEFE. (2009, 3 décembre). Figures divines et démoniaques : les Ôtsu-e, peintures populaires du Japon de l’époque d’Edo , in Conférences. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/vvz8-da38. (Consultée le 22 mai 2024)

Figures divines et démoniaques : les Ôtsu-e, peintures populaires du Japon de l’époque d’Edo

Réalisation : 3 décembre 2009 - Mise en ligne : 31 mai 2010
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Figures divines et démoniaques : les Ôtsu-e, peintures populaires du Japon de l’époque d’EdoLes Ôtsu-e, ou « images d’Ôtsu », sont un genre de peinture populaire qui se développa au Japon à l’époque d’Edo, à partir du xviie siècle. Vendues aux pèlerins et aux voyageurs au relais d’Ôtsu près de Kyôto, ces images anonymes au style enlevé puisèrent d’abord dans l’iconographie bouddhique, avant de devenir des peintures profanes à caractère auspicieux ou satirique. Longtemps oubliées, elles furent redécouvertes dans les années 1920 grâce au mouvement de défense des « arts populaires » (mingei) et elles ont été l’objet depuis de nouvelles interprétations. Cette conférence retracera l’histoire et interrogera le sens de cette imagerie japonaise encore mal connue en Occident, où se côtoient figures divines et démoniaques issues des croyances populaires.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème