Documentaire
Notice
Langues :
Français, Langues bantoues
Crédits
Alain Epelboin (Intervention)
Conditions d'utilisation
© A. Epelboin, SMM CNRS MNHN Paris, Minapyga Libreville & UOB Libreville
DOI : 10.60527/s70r-xt65
Citer cette ressource :
Alain Epelboin. SMM. (2007, 21 février). Chronique des Pygmées Babongo 2007 : deux bébés et la petite fille dont la mère est enceinte , in anthropologie médicale. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/s70r-xt65. (Consultée le 15 juillet 2024)

Chronique des Pygmées Babongo 2007 : deux bébés et la petite fille dont la mère est enceinte

Réalisation : 21 février 2007 - Mise en ligne : 12 octobre 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

"Corps de garde" babongo, 21 février 2007, Midouma (Ogoué Lolo, préfecture de Koulamoutou, Gabon)

Sylvie Lebomin, ethnomusicologue et ethnolinguiste, mène une séance de travail avec un groupe d'informateurs babongo réunis dans le corps de garde, hangar à usages collectifs, profanes et sacrés, du quartier babongo du village de Midouma : d'abord, sur les danses et les musiques  spécifiques (avec fabrication et essais de flûte beka), puis ethnolinguistique, notamment sur les nominations en ibongo des fluides et des déchets corporels.

C'est l'attraction du jour : aussi, de nombreux habitants du quartier, de tous âges, sont présents dans cet espace collectif, certains participant directement à l'enquête, d'autres en spectateurs plus ou moins actifs, parmi ceux-ci quelques nourrissons et très jeunes enfants.

La caméra suit tout particulièrement  deux nourissons et une petite fille de deux/trois ans dont la mère est enceinte, tantôt avec leurs mères, puis lorsque deux d'entre elles se sont absentées, avec les personnes (hommes, femmes, jeunes filles, enfants) qui prennent en charge l'enfant et tentent de maîtriser ses pleurs, par la voix, le regard, le chant, le toucher, les bercements rythmiques.

Au cours de ce document tout l'arsenal des techniques de baisers, bercements, paroles et chants adressés à un nourrisson, aussi bien  propre et replet que sali et affamé sont spontanément présentées : le corps de l'enfant en pleurs devenant un instrument sur lequel sont appliqués les rythmes et les sons du répertoire musical local.

Quant à la petite fille dont la mère est enceinte, bien nourrie, mais très peu souriante, l'observateur suit ses rapports avec sa mère, étrangement distante.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème