Documentaire
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Publication), Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Réalisation), Université de Bordeaux (Production), Catherine BENNETAU (Organisation de l'évènement), Alain Badoc (Intervention)
Conditions d'utilisation
Creative Commons (BY NC)
DOI : 10.60527/2gcw-jn60
Citer cette ressource :
Alain Badoc. Univ Bordeaux. (2017, 25 septembre). Les Astéracées. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/2gcw-jn60. (Consultée le 20 mai 2024)

Les Astéracées

Réalisation : 25 septembre 2017 - Mise en ligne : 23 octobre 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Les Astéracées constituent la famille la plus vaste des plantes dicotylédones : cette famille comporte plus de 1600 genres et 23 500 espèces du monde entier, dont plus de 500 en France. Le port est très variable. Chez le plus grand genre, Senecio, les Séneçons (1300 espèces), on rencontre des plantes herbacées, annuelles ou vivaces, des arbustes, des lianes, des plantes cactiformes.

Les Astéracées sont également appelées Composées, car ce que l’on qualifie habituellement de fleur chez ces espèces (marguerite, camomille, centaurée, pissenlit, gerbéra, artichaut…), est en réalité un capitule composé de nombreuses fleurs, plus petites, pouvant aller jusqu’à un millier dans un capitule de tournesol. Les fleurs des capitules peuvent être ligulées (pissenlit, chicorée, endive), tubuleuses (bleuet, centaurée), voire les deux (chrysanthème, dahlia, zinnia)

La famille des Astéracées est la plus importante pour le nombre de plantes à valeur santé, en raison de sa richesse en espèces et du grand nombre de substances chimiques qu’elle peut produire (inuline, composés polyacétyléniques,  lactones sesquiterpéniques).

Ainsi, la Matricaire ou Camomille allemande, Matricaria chamomilla, une des Camomilles médicinales, est utilisée dans les problèmes digestifs. Les feuilles de l’Artichaut de Macau, genre Cynara, sont cholagogues  (facilitant l'évacuation de la bile) et diurétiques. L'Armoise annuelle, Artemisia annua, a des propriétés antimalariques.

Le film a été tourné au Jardin Botanique de l'Université de Bordeaux.

 

 

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème