Conférence
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Université Toulouse Jean Jaurès
Langue :
Français
Crédits
Bruno BASTARD (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Frédéric Detchart (Intervention), Cédric Haurou-Béjottes (Intervention), Bertrand Monthubert (Intervention)
Détenteur des droits
Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
Conditions d'utilisation
DOI : 10.60527/mrn7-4372
Citer cette ressource :
Frédéric Detchart, Cédric Haurou-Béjottes, Bertrand Monthubert. UT2J. (2017, 17 novembre). Présentation du projet « Université Aspie Friendly ». Table ronde / Frédéric Detchart, Cédric Haurou-Béjottes, Bertrand Monthubert , in Troubles du spectre de l’autisme à l’adolescence : Quels défis pour l’inclusion ?. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/mrn7-4372. (Consultée le 21 juin 2024)

Présentation du projet « Université Aspie Friendly ». Table ronde / Frédéric Detchart, Cédric Haurou-Béjottes, Bertrand Monthubert

Réalisation : 17 novembre 2017 - Mise en ligne : 13 février 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Présentation du projet « Université Aspie Friendly ». Table ronde / Frédéric Detchart, Cédric Haurou-Béjottes, Bertrand Monthubert, in Journée d'étude "Troubles du spectre de l’autisme à l’adolescence :Quels défis pour l’inclusion ?" organisée par le Centre d'Études et de Recherches en Psychopathologie et Psychologie de la Santé (CERPPS) de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, sous la direction scientifique de Teresa Blicharska et Morgane Aubineau, Université Toulouse Jean Jaurès, 17 novembre 2017. Session 2 : L'inclusion sur le terrain : défis et stratégies pour les différents acteurs, en France et au Québec.

La réussite universitaire et l’intégration des jeunes à besoins éducatifs particuliers (malades, en situation de handicap, salarié·e·s, etc.) est encore mal assurée dans l’enseignement supérieur, malgré des efforts et des progrès. Un groupe en particulier paraît justifier une expérience nationale, à vocation d’essaimage : les personnes avec trouble du spectre de l’autisme (TSA) sans déficience intellectuelle (ici dénommées Aspies). La transition vers l'enseignement supérieur pose de nombreuses difficultés aux Aspies : il s'agit de les aider à les surmonter quand le besoin apparaît. Leur présence dans l’enseignement supérieur fait apparaître un très fort déficit par rapport à l’importance de ce trouble dans la population. Tout pousse aujourd’hui à ne plus se satisfaire d’une telle situation : la richesse intellectuelle et d’innovation que représentent les Aspies, et plus généralement les étudiant·e·s à besoins éducatifs particuliers, de plus en plus nombreux.

Intervenants : - Frédéric Detchart, conseiller ASH (Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés) au Rectorat de Toulouse. - Cédric Haurou-Béjottes, vice-président à la responsabilité sociale (Université Toulouse 3) - Bertrand Monthubert, ex-président de l'Université Toulouse 3, ancien conseiller au cabinet de Thierry Mandon, secrétaire d'État à l'enseignement supérieur et à la recherche.

 

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes