Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

Mobilité et internationalisation de la recherche en sciences humaines et sociales entre l'Afrique de l'Est et la France, par Marie-Aude Fouéré (IFRA Nairobi) (Podcast)


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/mobilite_et_internationalisation_de_la_recherche_en_sciences_humaines_et_sociales_entre_l_afrique_de_l_est_et_la_france_par_marie_aude_fouere_ifra_nairobi_podcast.56867?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Mobilité et internationalisation de la recherche en sciences humaines et sociales entre l'Afrique de l'Est et la France, par Marie-Aude Fouéré (IFRA Nairobi) (Podcast)

Marie-Aude Fouéré est africaniste et maître de conférences à l’EHESS en anthropologie sociale et politique. Elle appartient également au laboratoire IMAF : Institut des Mondes Africains.

Elle est directrice de l’Institut Français de Recherche en Afrique, l’IFRA, depuis 2018. Elle y est liée depuis de nombreuses années puisqu’elle a aussi bénéficié du soutien de l’IFRA dans sa carrière de chercheuse : tout d’abord dans le cadre de sa thèse sur la Tanzanie, puis pour ses terrains de recherche lors de ses études postdoctorales et enfin, en tant que chercheuse pensionnaire de 2011 à 2014. De ce fait, Marie-Aude Fouéré se définit elle-même comme un « produit de l’IFRA » et est très attachée aux missions de l’Institut. L’UMIFRE couvre plusieurs pays de l’Afrique de l’est, à savoir le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi. 

Dans le cadre de la coopération qu’entretient l’IFRA avec la FMSH, plusieurs post-doctorants partent chaque année en Afrique de l’Est mener des recherches de terrain durant quelques mois et sont encadrés par l’IFRA. Des chercheurs africains viennent eux en France pour conduire leurs projets postdoctoraux et sont invités dans des laboratoires de recherche à Paris ou en Province.

Marie-Aude Fouéré nous éclaire sur les évolutions de l’IFRA et ses grandes missions, les projets en cours et revient sur la manière dont l’UMIFRE apporte son soutien aux lauréats du Programme Atlas.

Cet entretien a été mené par téléphone.

lien vers l'Institut français de recherche en Afrique



  •  
  •  
    Date de réalisation : 19 Juin 2020
    Durée du programme : 18 min
    Classification Dewey : Sciences sociales et humaines
  •  
    Catégorie : Entretiens
    Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Sciences de la société
    Collections : Histoires de mobilité
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : FOUÉRÉ Marie-Aude
    Réalisateur(s) : Fondation Maison des sciences de l’homme
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : Umifre, Afrique de l'Est, Nairobi
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte