Canal-U

Mon compte
Institut national d’histoire de l’art

Carte Blanche : Université de Picardie (2/6) - François Seguin


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/institut_national_de_l_histoire_de_l_art/embed.1/carte_blanche_universite_de_picardie_2_6_francois_seguin.48243?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Carte Blanche : Université de Picardie (2/6) - François Seguin

Dons, legs et politiques muséales en France du Second Empire à nos jours« Carte Blanche » : Université de Picardie Jules Verne

Dans le but de renforcer les liens des institutions en région, l’INHA a adopté depuis trois ans la formule d’une carte blanche à une université de région. Celle-ci a pour mission de mettre en valeur les programmes, les recherches ou les chercheurs qui pratiquent l’histoire de l’art dans ces lieux. L’institution invitée en 2018 est l’université de Picardie Jules Verne.


Le projet de l’université de Picardie Jules Verne repose sur la volonté de mener une réflexion collective sur les répercussions engendrées au sein des musées par les legs et les donations d’envergures. Au regard du caractère inédit du sujet mais aussi des contraintes liées à la période de fermeture pour travaux du Musée de Picardie (juillet 2017-2019), il est apparu nécessaire de lancer un chantier de recherche centré sur la collection Albert Maignan. Le projet associe l’équipe de conservation du Musée de Picardie, les enseignants-chercheurs et les étudiant(e)s du département d’histoire de l’art de l’université de Picardie Jules Verne.


Les résultats de ce travail seront exposés en octobre 2018 lors d’une première journée d’études à l’université de Picardie Jules Verne, puis à l’Institut national d’histoire de l’art en novembre lors d’une seconde journée consacrée à la question des legs et des dons envisagée dans une perspective historique et géographique élargie.


Intervenant :


François Seguin (conservateur du patrimoine, responsable des collections médiévales et des objets d’art au Musée de Picardie, Amiens)


L’exposition de la collection Maignan au musée de Picardie

Le legs consenti en 1908 par Albert Maignan de sa très riche collection d’objets archéologiques et de son fonds d’atelier a considérablement enrichi le musée de Picardie. Pourtant, la collection Maignan mena une vie en marge du reste des fonds amiénois jusqu’aux années 1980 où l’ensemble de la muséographie des expositions permanentes fut repensé, lui faisant alors perdre sa singularité. Le renouveau actuellement à l’œuvre au musée offre la possibilité de rendre sa place à la collection comme à l’homme à l’origine de cet acte de générosité hors du commun.


▬ 

En savoir plus : http://bit.ly/inha_JED_2111


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte