Canal-U

Mon compte
Institut national d’histoire de l’art

Conférence | 14 mars 2019 - La création plastique d'Haïti au-delà de l'hégémonie des beaux-arts


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/institut_national_de_l_histoire_de_l_art/embed.1/conference_14_mars_2019_la_creation_plastique_d_haiti_au_dela_de_l_hegemonie_des_beaux_arts.51651?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Conférence | 14 mars 2019 - La création plastique d'Haïti au-delà de l'hégémonie des beaux-arts

Séance « La création plastique d'Haïti au-delà de l'hégémonie des beaux-arts » dans le cadre du cycle de conférences « Penser une histoire des arts d'Afrique (XIVe-XIXe siècle) »

14 mars 2019
▂▂

Partant de la production artistique dans une région du monde où se confrontent dès le XVIe siècle les mondes africains, européens et amérindiens, cette conférence propose de penser à nouveaux frais les catégories artistiques héritées du système des Beaux-Arts tel qu’il se met en place en Europe au cours de la période moderne.

Au moins trois domaines de création plastique coexistent dans la société haïtienne. Ce fait, non relevé par le discours institué, ouvre les perspectives de recherche en ce qu’il invite à adopter une démarche pluraliste. Il y a lieu, en effet, d’étudier les formes d’organisation et les dynamiques propres à ces différents domaines ainsi que la nature et l’évolution de leurs relations dans le temps. Une telle approche suppose le dépassement d’une acception restrictive de « l’art » comme celle encore dominante, générée par le système des beaux-arts. Une alternative est offerte par les théories, l’histoire, l’anthropologie de l’image et de la culture visuelle. En donnant à envisager les domaines de création plastique comme autant de foyers de production d’images dans une société donnée, elles rendent concevable l’élaboration d’un cadre d’analyse adapté à notre option pluraliste, applicable à l’étude des productions visuelles coloniales (Saint-Domingue) et postcoloniales (Haïti).
▂▂
Intervenant
Carlo Celius (CNRS, Institut des Mondes Africains)
▂▂
En savoir plus sur la séance : http://bit.ly/inha_conf_1403
▂▂

  •  
  •  
    Date de réalisation : 14 Mars 2019
    Durée du programme : 128 min
    Classification Dewey : Histoire de l'art
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Arts
    Collections : Séminaires, Penser une histoire des arts d’Afrique (XIVe-XIXe siècle)
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : INHA, histoire de l'art
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte