Canal-U

Mon compte
Université Nice Sophia Antipolis

L’apport des outils de lecture pour le décryptage du corps dansant


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_nice_sophia_antipolis/embed.1/l_apport_des_outils_de_lecture_pour_le_decryptage_du_corps_dansant.14749?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Université Nice Sophia Antipolis
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


L’apport des outils de lecture pour le décryptage du corps dansant

Cette communication est le fruit d’un travail autour de ouvrages ; Le corps pensant de Mabel Elswort Todd, et Sentir, ressentir et agir de Bonnie Bainbridge Cohen. À travers la lecture de ces ouvrages, j’analyserai l’utilisation de ces outils dans l’analyse du mouvement dansé. Je tenterai de montrer comment ces outils permettent de clarifier la pensée dansante. En outre, j’essayerai de répondre aux questions suivantes : Comment peut-on utiliser ces outils de lecture dans notre travail de chercheur ? Comment ces outils peuvent aider à clarifier notre pensée ? Sur quels plans ces outils nous apportent des réponses et arment notre regard de chercheur ? Plus précisément, à travers ces outils je revisiterai mon travail de recherche fait sur le langage chorégraphique de Dominique Bagouet. Et je souhaite voir comment ils peuvent aider, supporter, clarifier, renforcer ce travail. 

Bengi Atesoz-Dorge a obtenu un doctorat en littérature comparée à l’Université Haute-Alsace. Sa thèse Écrire la danse ? Dominique Bagouet a été publiée aux Editions Orizons en 2012. Ses recherches portent sur les écritures chorégraphiques, les modes de transmission et le rituel. Elle est membre du laboratoire ILLE et du Centre International de Réflexion et de Recherche sur les Arts du Spectacle Vivant à Paris. Parallèlement, elle chorégraphie et danse au sein de sa compagnie Beng Beng. Sa dernière création Bahar a été jouée à la Scène Nationale de Besançon en 2012. 

COLLOQUE INTERNATIONAL

La recherche en danse entre France et Italie : approches, méthodes et objets

Nice, 2-4 avril 2014          Torino, 5-6 aprile 2014 

logo Colloque Recherche en danse



 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte