Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Histoire du cancer (1750-1950) : ouverture du colloque / J.-P. Armand, J.-M. Olivier, P. Cohen


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/histoire_du_cancer_1750_1950_ouverture_du_colloque_j_p_armand_j_m_olivier_p_cohen.6893?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Histoire du cancer (1750-1950) : ouverture du colloque / J.-P. Armand, J.-M. Olivier, P. Cohen

Histoire du cancer (1750-1950) : ouverture du colloque / Jean-Pierre Armand, Jean-Marc Olivier, Pierre Cohen. Colloque international organisé par le laboratoire FRAMESPA (université Toulouse II-Le Mirail), l'Institut Claudius Regaud et le Centre d'Études d'Histoire de la Médecine. Toulouse : Université Toulouse II-Le Mirail, Institut Claudius Regaud, 20-22 janvier 2011.

Alors que la lutte contre le cancer demeure un combat de santé publique de premier plan, on constate un regain d'intérêt pour les problématiques relatives à cette maladie, notamment parmi les acteurs des sciences humaines. Certains ont fait le pari d'ériger le cancer en objet d'histoire. On observe ainsi, en France comme à l'étranger, que de plus en plus d'universitaires et de chercheurs se penchent sur l'histoire des prises en charge, des préventions et de la lutte contre cette maladie.
C’est à une confrontation de ces réflexions qu’invite ce colloque qui s'est tenu à Toulouse, ville qui s’affirme comme un des centres internationaux les plus dynamiques en matière de lutte contre le cancer. L’édification, sur le site de Langlade, d’un complexe hospitalier, scientifique et industriel, centré sur le cancer, en est l’illustration la plus visible. Les laboratoires de recherche œuvrant dans le cadre du « Cancéropôle Grand Sud-Ouest » et du pôle de compétitivité « Cancer-bio-santé », les entreprises pharmaceutiques et les équipes soignantes s’y trouvent étroitement associés pour développer, dans une synergie féconde, recherche fondamentale, applications industrielles et traitements de pointe.
En favorisant une approche historique de la question du cancer depuis le milieu du XVIIIe siècle aux années 1950, cette rencontre apporte une contribution originale à cet effort collectif. La période choisie a pour objectif de dégager les continuités et les mutations dans les représentations de la maladie dans la prise en charge des patients, comme dans les politiques de lutte contre le cancer depuis la médecine des Lumières jusqu’aux balbutiements de la chimiothérapie. Ce colloque invite à rendre compte de la diversité des approches, à présenter des études régionales comme nationales, et à proposer des perspectives comparatistes internationales.
Les communications sont organisées autour de quatre axes.
Le premier est consacré aux interrogations et aux incertitudes, entre le milieu du XVIe et la fin du XIXe siècle, période marquée par un intérêt croissant de la médecine pour la maladie qui se traduit par des tâtonnements dans la thérapeutique en cancérogenèse.
Le deuxième axe abordera l'évolution des traitements entre 1890 et 1914 où la chirurgie devient alors plus audacieuse et de nouveaux espoirs apparaissent avec la découverte des propriétés curatives des rayons X et du radium.
Le troisième portera sur l'institutionnalisation de la lutte contre le cancer, avec la mise en place de centres anticancéreux et de programmes de prévention, depuis la Première Guerre mondiale jusqu'à l'immédiate après-Seconde Guerre.
La dernière séance de travail portera sur l'image de la maladie, selon les différentes perceptions et représentations du cancer depuis le XVIIe siècle.

Interventions inaugurales de :
- Jean-Pierre Armand, docteur, directeur général de l'Institut Claudius Regaud,
- Jean-Marc Olivier, directeur du laboratoire FRAMESPA de l'Université Toulouse II-Le Mirail.
- Pierre Cohen, député-maire de Toulouse.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Jean Bergonié à l'origine des centres de lutte contre le cancer / Bernard Hœrni
 Des Toulousains des Lumières face au cancer : Astruc et Bécane / Didier Foucault
 Pourquoi certaines tumeurs doivent être ouvertes et d'autres extirpées / Jean-Yves Bousigue
 Le cancer à travers les consultations épistolaires envoyées au docteur Samuel Tissot / Nahema Hanafi
 Les prises en charge alternatives du cancer au Canada (1914-1950) / Barbara Clow
 Les sciences humaines et sociales et leur place dans la lutte contre le cancer : table ronde
 Agir contre le cancer dans les hospices civils de Toulouse de 1880 à 1914 / Bérengère Lacassagne
 Vaincre le cancer de l'utérus : de la "fureur opératoire" aux débuts de la radiothérapie. Le cas de l'Espagne, des années 1880 à la Première Guerre mondiale / Isabelle Renaudet
 Le cancer du sein au XVIIIe siècle, des questions qui restent sans réponses / Jacques Rouëssé
 Expérimentation et thérapeutique : le cas Doyen (1859-1916) / Anne Carol
 Les médecins de la Grande Guerre : utopie et progrès dans le traitement du cancer / Alain Denax
 Théodore Marie et Joseph Ducuing: approches de la lutte contre le cancer à Toulouse / Olivier Munoz
 L'organisation de la lutte contre le cancer au Canada (1914-1950) / Charles Hayter
 Institut National du Cancer aux Etats-Unis et soutien fédéral au début du XXe siècle [VF] / David Cantor
 Institut National du Cancer aux Etats-Unis et soutien fédéral au début du XXe siècle [VO] / David Cantor
 L'histoire des services du cancer : différences nationales et concordances / John Pickstone
 Entre culpabilité et nouveaux espoirs : les cancers féminins (1789-1880) / Elsa Nicol
 Le sarcome d'Arthur Rimbaud / Gilbert Guiraud
 "Le crabe, l'épée et le bouclier" : les affiches des organisations de lutte contre le cancer en France et la fabrique d'un imaginaire du mal et de la gestion du mal (1920-1950) / Nathalie Huchette
 Le rayon qui guérissait le cancer : l'affaire Priore / Xavier Bonnet
 "Le pavillon des cancéreux" d'Alexandre Soljenitsyne / Pierre C. Lile
 La lutte contre le cancer en 1950 / Patrice Pinell
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte