Conférence
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

Ecole Nationale Supérieure d'architecture de Nantes, Nantes

Langue :
Français
Crédits
Rachel Thomas (Production), Pascal Amphoux (Organisation de l'évènement), Olivier Balaÿ (Organisation de l'évènement), Céline Drozd (Organisation de l'évènement), Laurent Lescop (Organisation de l'évènement), Théo Marchal (Organisation de l'évènement), Virginie Meunier (Organisation de l'évènement), Fatma Mrad (Organisation de l'évènement), Cédric Pichat (Réalisation), juL McOisans (Réalisation), Françoise Acquier (Réalisation), Armand Du Tertre (Intervention), Aniss Tlemsamani (Intervention), Céline Drozd (Intervention), Virginie Meunier (Intervention), Pauline Ouvrard (Intervention)
Citer cette ressource :
Armand Du Tertre, Aniss Tlemsamani, Céline Drozd, Virginie Meunier, Pauline Ouvrard. AAU. (2022, 24 octobre). Matière(s) à expérimenter , in Rencontre AAU 4 : Expérimentations d’ambiances : essais, épreuves, expériences. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/138254. (Consultée le 21 février 2024)

Matière(s) à expérimenter

Réalisation : 24 octobre 2022 - Mise en ligne : 10 mars 2023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Une des principales « missions » de l’architecte est de créer des espaces qui suscitent des émotions en faisant vivre des expériences sensibles pour révéler une esthétique des ambiances, c’est pourquoi il nous semble important de développer un rapport particulier à la matière à la fois physique mais également sensible car, comme le souligne [Pallasmaa, 2010] : « Toute expérience de l’architecture qui nous touche est multisensorielle. »

Session 2 : Matières d’ambiances et processus de conception

À travers les différentes expérimentations de matières, l’expérience sensorielle est érigée comme moyen d’appréhender l’espace et de le concevoir. La manipulation d’une matière, sa mise en oeuvre, son appropriation et le nouveau regard porté sur la matière permettent de saisir toutes les caractéristiques techniques du matériau, mais aussi d’en révéler ses qualités sensibles et potentialités, composantes essentielles dans la conception des ambiances. Par ailleurs, concevoir et construire l’architecture via des expérimentations d’ambiances et/ou intentions d’ambiances remet en question les méthodes et processus de travail habituels : de nouvelles manières de « faire » émergent, au-delà de l’expérience menée. Nous faisons alors l’hypothèse que l’expérience par le « faire », associée au temps long de la fabrication, est propice à une acculturation commune et à l’acquisition d’un vocabulaire partagé au sein des acteurs du projet.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème