Cours/Séminaire

Ce que la sociologie fait à ses lecteurs Vidéo 2

Réalisation : 7 novembre 2018 Mise en ligne : 7 novembre 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

CE QUE LA SOCIOLOGIE FAIT À SES LECTEURS. SUR LES LECTURES DE BOURDIEU EN SITUATION DE DÉCLASSEMENT

Rencontres autour du livre de Raphaël Desanti, Lire Bourdieu de l’usine à la fac, histoire d’une révélation

Journée organisée par Raphaël DESANTI, Gérard MAUGER (CESSP) et Nicolas ROUX (LISE, Cnam & CEET).

Le livre de Raphaël Desanti témoigne, après d’autres, des « affinités électives » entre la sociologie de Pierre Bourdieu et des lecteurs en situation de déclassement. Étudiant, par ailleurs, les incidences de cette rencontre intellectuelle sur sa trajectoire (dans son cas, le décalage entre la position occupée et la position espérée), il invite également à s’interroger sur les usages et les effets de ce genre de lecture chez des lecteurs qui ne sont pas issus du « monde des intellectuels » : « intellectuels de première génération » , autodidactes soutenus par leur « bonne volonté culturelle », passés par les épreuves du « classement-déclassement-reclassement »

 Vidéo 2

Présentation : Raphaël Desanti

Intervenant n°1

Nicolas Roux (Sociologue, post-doctorant au CEET et associé au Lise, Paris) 

« Déconstruire son déclassement. Sur quelques effets biographiques et politiques de la

lecture de Bourdieu »

Nous illustrons d’abord en quoi les expériences de déclassement sont propices à la perception,d’un monde social différencié et donc à la rencontre avec les écrits de Bourdieu. Nous mettons ensuite en perspective les effets que peut avoir cette lecture au départ autodidacte :légitimation culturelle, compréhension de son propre déclassement, mais aussi possibilité de conversion de la frustration en engagement militant, sous la forme d’une critique et d’une dénonciation de la reproduction et de la domination sociale.

Intervenante N° 2

Julie Pagis (chargée de recherche en sociologie politique au CNRS, IRIS -EHESS)

 « Retour sur les affinités entre mobilité sociale, réflexivité, lecture de Bourdieu, enfant de

"68ard", militantisme et conversion à la sociologie »

Julie Pagis partira de proximités biographiques avec l’auteur de Lire Bourdieu de l’usine à la fac. Histoire d’une « révélation » (en particulier le fait d’avoir des parents ayant participé aux événements de Mai-juin 68) et du sentiment partagé d’un « effet de révélation » suscité par la lecture de Bourdieu, pour alimenter la réflexion sur les affinités entre mobilité sociale, réflexivité, sociologie critique, militantisme et conversion à la sociologie

Chapitres
    Intervenants
    Thèmes
    Notice
    Lieu de réalisation
    CNRS POUCHET 75017 PARIS
    Langues :
    Akan, Français
    Crédits
    Jean René BORELLY (Production)
    Conditions d'utilisation
    CC BY NCSA
    Citer cette ressource:
    CNRS_Pouchet. (2018, 7 novembre). Ce que la sociologie fait à ses lecteurs Vidéo 2. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/100007. (Consultée le 26 juin 2022)
    Contacter

    Dans la même collection

    Avec les mêmes intervenants

    Sur le même thème