Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Humathèque Condorcet
Langue :
Français
Crédits
Vianney Escoffier (Réalisation), Emily Diomat (Organisation de l'évènement), Chrystèle Guilloteau (Organisation de l'évènement), Florence Neveux (Publication), Arghyro Paouri (Composition), Paul Codjia (Intervention), Lynda Dematteo (Intervention), Flavia De Faria Moreira Da Silva (Intervention), Dolores Senorans (Intervention)
Détenteur des droits
CNRS - EHESS
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Paul Codjia, Lynda Dematteo, Flavia De Faria Moreira Da Silva, Dolores Senorans. EHESS. (2023, 7 juin). Table-ronde #1 - Anthropologie politique de(s) institution(s) , in Monde en crise et sujets émergents. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/146473. (Consultée le 29 février 2024)

Table-ronde #1 - Anthropologie politique de(s) institution(s)

Réalisation : 7 juin 2023 - Mise en ligne : 21 septembre 0023
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

L’anthropologie politique s’est largement intéressée aux manières de saisir le travail politique à l’oeuvre dans une diversité d’institutions (internationales, économiques, électives…), décryptant à la fois leur fonctionnement, les jeux de pouvoir et les formes de domination en leur sein et les enjeux d’échelle (liens et circulations entre ces espaces et d’autres, y compris de mobilisation, d’interpellation ou de contestation). D’autres travaux s’intéressent plus à ces derniers, aux formes multiples de l’agir politique (ou de son absence), avec des questionnements souvent similaires (fonctionnement, jeux de pouvoir et de domination, échelles et circulations).

Il s’agirait dans ce panel non pas de revenir sur ces travaux, mais de modifier la focale d’analyse en reprenant à nouveaux frais la question de l’instituant et de l’institué, autrement dit, en ne limitant pas l’anthropologie des institutions aux seuls espaces « institutionnels », mais en s’interrogeant sur les potentialités, dans un monde incertain, d’une anthropologie de l’institution, au sens de l’institution de la société.

Comment émergent des institutions (des formes collectives plus ou moins discrètes), qui sont loin d’être toutes étatiques/publiques, en dialogue, en confrontation ou en autonomie avec des formes institutionnelles étatiques ou internationales ? Quelles capacités d’agir et de refondation des imaginaires politiques créent-elles ? Mais aussi comment penser cette diversité des institutions autrement que sous la figure de la domination et de l’empêchement, mais en tant qu’elles peuvent aussi être la condition de l’émancipation ? Il s’agirait alors de proposer de penser ensemble cette diversité des processus instituants, et non systématiquement de manière opposée ou comme deux « champs » distincts de l’anthropologie politique.

Intervenant·es
Paul CODJIA (LAS), Lynda DEMATTEO (LAP, CNRS), Flavia DE FARIA (LAP) & Dolores SEÑORANS (Department of Social Anthropology, University of Cambridge

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes