Conférence

Productive Multivocality and Methodological Determinism - Suthers

Réalisation : 29 mars 2012 Mise en ligne : 29 mars 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

The Learning Sciences are both blessed and cursed with the participation of diverse disciplines and their associated research traditions. Some have argued that no unified field is possible due to the incommensurability of theoretical and methodological traditions involved. Perhaps no serious researcher holds the opposite view, a naive eclecticism, but a third position is possible.

I hold that a theoretically and methodologically homogenous field is not desirable, yet it is possible to engage diverse voices in "productive multivocality". In this talk I will focus on methodological determinism, the proposition that methods rest on presuppositions that remain inescapably embedded in them, and that therefore any research that attempts to mix (incommensurable) methods from different traditions is incoherent.

I will challenge this view without refuting it entirely, exploring in what sense methods intrinsically carry with them assumptions and how incommensurability is actually due to practices associated with the methods.

Finally I will discuss proposed practices for productive multivocality, including using the methods themselves as a form of boundary object.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Anglais
Crédits
ENS de Lyon (Production), Luc TROUCHE (Publication), Christian Bailly (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
ENS de Lyon. (2012, 29 mars). Productive Multivocality and Methodological Determinism - Suthers. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/55811. (Consultée le 28 juin 2022)
Contacter
Documentation

L’objectif scientifique essentiel de ce séminaire est de construire une réflexion sur les Sciences de l’apprendre, en prenant cette expression dans un sens proche de celui des Learning Sciences tel qu’il s’exprime dans le monde anglo-saxon. Il le fera en relation étroite avec les travaux conduits dans les Lieux d'éducation associés à l'IFÉ, qui constitueront ainsi un laboratoire d'expériences, mieux encore : un collaboratoire des équipes de recherche associées à ce séminaire Sciences de l'apprendre.

Pour cette deuxième session, les conférences ont été préparées en lien avec des textes proposés par leurs auteurs, accessibles en ligne sur demande. Un workshop a précédé les deux jours du séminaire et a permis de discuter de façon approfondie avec un chercheur, Timothy Koschmann. Le séminaire, dans la perspective d’un débat continu et approfondi, s'est situé dans le fil de la précédente session, autour de trois thématiques : les sciences de l’apprendre ; recherches, politiques et pratiques ; méthodologies de recherche en éducation.

En savoir plus, sur le site d’ l’ifé de l’ENS de Lyon.

Redécouvrir la première session.

 

 

 

 

Dans la même collection

Sur le même thème