Cours/Séminaire

Biennale de Paris | 10 avril 2018 - Participations de la Bulgarie et des 2 Allemagnes

Réalisation : 10 avril 2018 Mise en ligne : 10 avril 2018
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette séance aborde les écarts et les tensions entre réception critique et réception idéologique au sein de la Biennale de Paris. Dans le cas de la participation bulgare à la Biennale de Paris de 1959 à 1969, qui correspond à la période des représentations étrangères nationales, les divergences apparaissent inévitables. L’hypothèse d’une mission politique de la biennale artistique s'avère impossible. Dans celui des deux Allemagnes, si la RDA ne participe à la Biennale de Paris qu’à partir de 1975, la rivalité entre les deux pays n’en est pas moins sensible, en creux, dès les premières éditions où seule la RFA est présente. Le choix des commissaires, la sélection des œuvres, les propos tenus dans le catalogue livrent une histoire politique de ces expositions diplomatiques.

Intervenants - Irina Genova (NBU/Institut d’histoire de l’art, Sofia)- Julie Sissia (chercheuse associée, Centre d’histoire de Sciences Po)

▬▬À propos du séminaire Ce séminaire ouvert à tous s’inscrit dans un programme de recherche sur la Biennale de Paris (1959-1985) initié par l’INHA qui vise à rendre numériquement accessibles ses fonds d’archive dispersés entre plusieurs sites et à susciter une réflexion sur cette manifestation et ses significations aujourd’hui. En savoir plus sur cette séance : http://bit.ly/INHA_BiennaleAvril

En savoir plus sur le séminaire : http://bit.ly/2o7rjdN▬▬

Thème
Notice
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème